Réanimation

, Volume 20, Issue 4, pp 350–353

Utilisation des lecteurs de glycémie portables en réanimation

Note Technique / Technical Note

DOI: 10.1007/s13546-011-0272-9

Cite this article as:
Roman, A. & Preiser, J.-. Réanimation (2011) 20: 350. doi:10.1007/s13546-011-0272-9
  • 52 Views

Résumé

L’intérêt récemment renouvelé pour le contrôle glycémique a mené à un accroissement considérable de l’utilisation des appareils demesure de la glycémie, y compris des lecteurs portables utilisés au lit du malade. Ces appareils initialement destinés au contrôle glycémique ambulatoire chez le diabétique ont été importés en milieu hospitalier sans réelle adaptation aux conditions spécifiques à la réanimation. En raison des nombreuses interférences médicamenteuses et physicochimiques, la précision de la plupart de ces lecteurs portables est insuffisante à un contrôle strict de la glycémie, surtout lorsque l’échantillon sanguin est prélevé au niveau capillaire. Cette revue a pour but de faire le point sur les imprécisions et améliorations à apporter à cette technologie.

Mots clés

InsulineLecteur de glycémieAnalyseur de gaz sanguinHexokinaseGlucose oxydaseGlucose déshydrogénase

Use of point-of-care glucose meters in the intensive care units

Abstract

The recent renewed interest in glycemic control has led to a considerable increase in the use of glucose readers, including point-of-care devices. These readers, designed for an out-of-hospital use in diabetic patients, have been introduced in hospitals without adaptation to the specific conditions of intensive care. Because of the numerous possible drug-related and physico-chemical interferences, the accuracy of these readers is not sufficient for strict glycemic control, especially when blood samples are drawn from the fingertip. This review aims to summarize the inaccuracies of this technology as well as the potential room for improvement.

Keywords

InsulinGlucose readerBlood gas analyserHexokinaseGlucose oxidaseGlucose dehydrogenase

Copyright information

© Société de réanimation de langue française (SRLF) and Springer-Verlag France 2011

Authors and Affiliations

  1. 1.Service des soins intensifsCHU Saint-PierreBruxellesBelgique
  2. 2.Service des soins intensifshôpital universitaire ErasmeBruxellesBelgique