L’hématologie: une discipline majeure dans l’histoire de l’anthropologie biologique et de la génétique des populations

Article / Article

DOI: 10.1007/s13219-010-0001-3

Cite this article as:
Bauduer, F. Bull. Mém. Soc. Anthropol. (2010) 22: 55. doi:10.1007/s13219-010-0001-3

Résumé

Basée à ses débuts sur une approche exclusivement physique, l’anthropologie biologique va bénéficier à partir du début du xxe siècle du développement de la biologie et de la médecine, et en particulier de l’hématologie. Tour à tour, la découverte des groupes sanguins et leur étude par méthode sérologique, l’invention de l’électrophorèse (accès aux protéines des globules rouges ou du plasma) et la mise en évidence du système HLA vont ouvrir de nouveaux horizons dans l’exploration de la variabilité humaine. Depuis les années 1980, les techniques de biologie moléculaire permettent l’accès direct à l’ADN. La pression sélective induite par le paludisme explique de nombreux types d’anomalies érythrocytaires constatées dans les zones d’endémie. Diverses hémopathies d’origine génétique représentent des outils intéressants pour reconstituer l’histoire des populations. Des corrélations ont été effectuées entre caractères hématologiques et éléments historiques ou culturels. L’histoire de la rencontre entre hématologie et anthropobiologie a mis en jeu des hommes clés et illustre bien l’évolution des idées et des techniques sur un siècle ainsi que l’intérêt des approches multidisciplinaires.

Mots clés

Hématologie Hémotypologie Hémoglobine Génétique des populations Histoire des maladies 

Haematology: a major discipline within the history of biological anthropology and population genetics

Abstract

Initially based on a purely physical approach, biological anthropology has benefited from insights in biology and medicine at the beginning of the 20th century, especially regarding hematology. The discovery of blood groups and their study using serology, the invention of electrophoresis (applied to red cell or plasma proteins), and the description of the HLA system opened new avenues in the exploration of human variability. From the 1980s, DNA is directly investigated by means of molecular biology techniques. The malaria-related selective pressure explains the various abnormalities of the erythrocytes encountered in endemic zones. Several genetic blood disorders represent interesting tools for population history reconstitution. Correlations between hematological characters and historical or cultural elements have been made. The common history of hematology and anthropology included several key individuals. It provides a picture of evolution of ideas and techniques during a century and supports the value of pluridisciplinary approaches.

Keywords

Hematology Hemotypology Hemoglobin Population genetics Disease history 

Copyright information

© Société d'anthropologie de Paris et Springer-Verlag France 2010

Authors and Affiliations

  1. 1.Département d’hématologiecentre hospitalier de la Côte-BasqueBayonneFrance
  2. 2.Unité d’anthropologie biologique, laboratoire de génétique humaineuniversité Victor-Segalen Bordeaux-IIBordeaux cedexFrance

Personalised recommendations