Date: 28 Mar 2014

Prévalence des complications métaboliques à 10 ans de traitements antirétroviraux au Sénégal

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Les prévalences de lipodystrophie, d’hypertension et de diabète chez les patients de la cohorte encore suivis après une médiane de 9 ans de traitement étaient de 37 %, 28 % et 14 %, respectivement. Cette étude confirme l’association entre stavudine et lipodystrophie plus particulièrement la lipoatrophie; et révèle une relation entre durée de traitement et diabète. Ces résultats soulignent l’importance d’un dépistage systématique de ces anomalies dans le suivi du patient VIH.

Abstract

Among the patients of the cohort still followed after a median of 9 years of antiretroviral treatment (ART), 37% had lipodystrophy, 28% had hypertension and 14% presented with diabetes. This study confirms the association between stavudine and lipodystrophy particulary lipoatrophy and shows that a longer duration of ART was associated with the presence of diabetes. These results highlight the need to implement programs for prevention of cardiovascular risk factors in HIV patients from resource-constrained settings.

Et le groupe d’étude de la Cohorte ANRS 1215 Le groupe d’étude de la cohorte ANRS sera décrit pour l’ensemble des articles regroupés dans ce numéro et concernant des travaux réalisés à partir de données issues de la cohorte ANRS 1215