Date: 13 Dec 2012

Review article: Simulation: a means to address and improve patient safety

Abstract

Purpose

The purpose of this article is to review the role of technical and nontechnical skills in routine and crisis situations. We discuss the role of different simulation modalities in addressing these skills and competencies to enhance patient safety.

Principal findings

Human and system errors are a recognized cause of significant morbidity and mortality. Technical skills encompass the medical and procedural knowledge required for patient care, while nontechnical skills are behaviour-based and include task management, situation awareness, teamwork, decision-making, and leadership. Both sets of skills are required to improve patient safety. Healthcare simulation can provide an opportunity to practice technical and nontechnical skills in a patient-safe environment. More specifically, these skills are most required in dynamic and crisis situations, which may best be practiced in a simulated patient setting.

Conclusion

Healthcare simulation is a valuable tool to improve patient safety. Simulation-based education can focus on the necessary technical and nontechnical skills to enhance patient safety. Simulation-based research can serve as a means to identify gaps in current practice, test different solutions, and show improved practice patterns by studying performance in a setting that does not compromise patient safety.

Résumé

Objectif

L’objectif de cet article est de passer en revue le rôle des compétences techniques et non techniques dans les situations courantes et les situations de crise. Nous discutons le rôle de différentes modalités de simulation pour aborder la question de ces compétences afin d’améliorer la sécurité du patient.

Constatations principales

Les erreurs humaines et de système sont une cause reconnue de morbidité et de mortalité significatives. Les compétences techniques englobent les connaissances médicales et procédurales nécessaires aux soins des patients, alors que les compétences non techniques sont fondées sur le comportement et comprennent la gestion de tâches, la prise de conscience de la situation, le travail d’équipe, la prise de décision et le leadership. Ces deux ensembles de compétences sont nécessaires à l’amélioration de la sécurité du patient. La simulation en soins de santé peut constituer une occasion d’exercer des compétences techniques et non techniques dans un environnement sécuritaire pour le patient. Plus spécifiquement, ces compétences sont nécessaires particulièrement dans les situations dynamiques ou de crise, et un environnement simulé est alors l’endroit idéal pour les exercer.

Conclusion

La simulation en soins de santé est un outil utile pour améliorer la sécurité du patient. La formation fondée sur la simulation peut être dirigée sur les compétences techniques et non techniques nécessaires afin d’améliorer la sécurité du patient. La recherche fondée sur la simulation peut constituer un moyen d’identifier les lacunes dans la pratique actuelle, de tester diverses solutions, et de montrer des schémas de pratique améliorés en étudiant la performance dans un cadre qui ne met pas en péril la sécurité du patient.