Date: 29 Sep 2012

Acute kidney injury following total joint arthroplasty: retrospective analysis

Abstract

Introduction

Postoperative acute kidney injury (AKI) following arthroplasty has not been well studied. Our aim was to identify factors associated with increased risk of AKI.

Methods

The medical records for adult patients who underwent elective total joint arthroplasty during June 1, 2007 to May 31, 2010 at the Mayo Clinic were reviewed to identify patients with normal preoperative kidney function who experienced perioperative AKI, defined as an increase in serum creatinine (sCr) by 26.4 μmol·L−1. For each AKI case, two controls were identified and matched for age, sex, and type of operation. Medical records were abstracted for demographics, comorbid conditions, and preoperative, intraoperative, and postoperative variables. Conditional logistic regression analyses were performed to identify risk factors for AKI.

Results

Of the 9,171 patients who underwent joint replacement operations, 167 with normal preoperative renal function developed AKI with a median [25th, 75th] increase in sCr of 35.4 [26.4, 44.2] μmol·L−1. No patient required dialysis. A higher than normal body mass index, diabetes mellitus, the number of baseline antihypertensive medications, cerebral or peripheral vascular disease, use of general anesthesia, and perioperative blood transfusions were independently associated with risk for AKI. Hospital length of stay and intensive care admissions were greater in AKI patients, and in 12.0% of patients, sCr remained at least 26.4 μmol·L−1 higher than preoperative baseline at least three months after surgery.

Conclusion

In this case-control investigation, we identified several factors associated with the development of postoperative AKI. Recognition of these risk factors could allow for the adoption of perioperative renal protective strategies in patients undergoing arthroplasty.

Résumé

Introduction

La lésion rénale aiguë (LRA) postopératoire après arthroplastie n’a pas été bien étudiée. Notre objectif était d’identifier des facteurs associés à une élévation du risque de LRA.

Méthodes

Les dossiers médicaux de patients adultes ayant subi une arthroplastie totale programmée entre le 1er juin 2007 et le 31 mai 2010 à la Mayo Clinic ont été passés en revue pour identifier les patients ayant une fonction rénale normale avant l’intervention et ayant présenté une LRA périopératoire, définie par une augmentation de la créatinine sérique de 26.4 μmol·L−1. Deux cas témoins appariés pour l’âge, le sexe et le type d’intervention ont été identifiés pour chaque cas de LRA. Des dossiers médicaux, on a retenu les données démographiques, les comorbidités et les variables pré- per- et postopératoires. Des analyses de régression logistique conditionnelle ont été réalisées pour identifier les facteurs de risque de LRA.

Résultats

9 171 patients ont subi des interventions de remplacement articulaire et, parmi eux, 167 patients qui avaient une fonction rénale préopératoire normale ont développé une LRA avec une augmentation moyenne (25e, 75e) de la créatinine de 35.4 (26.4, 44.2) μmol·L−1. Aucun patient n’a nécessité de dialyse. Les facteurs associés de façon indépendante au risque de LRA étaient un indice de masse corporelle élevé; le diabète; le nombre de médicaments antihypertenseurs à l’inclusion; une maladie vasculaire cérébrale ou périphérique; le recours à l’anesthésie générale; et les transfusions de sang en période périopératoire. La durée de l’hospitalisation et les admissions aux soins intensifs ont été plus importants parmi les patients atteints de LRA et la créatinine est restée supérieure à 26.4 μmol·L−1 plus de trois mois après la chirurgie chez 12 % des patients, par rapport à la valeur à l’inclusion.

Conclusion

Dans cette étude cas-témoins, nous avons identifié plusieurs facteurs associés à l’apparition d’une LRA postopératoire. L’identification de ces facteurs de risque pourrait permettre l’adoption de stratégies de protection rénale chez les patients subissant une arthroplastie.

Author contributions

Toby N. Weingarten wrote the manuscript. Toby N. Weingarten, Carmelina Gurrieri, Paul D. Jarett, Deforest R. Brown, Novette J. Berntson, Reynaldo D. Calaro, Daryl J. Kor, Daniel J. Berry, Vesna D. Garovic, Wayne T. Nicholson, Darrell R. Schroeder, and Juraj Sprung helped design the study, conduct the study, and analyze the data.