Date: 25 May 2010

The use of ultrasound for lumbar spinous process identification: A pilot study

Abstract

Background

Clinical identification of lumbar spinous processes is inaccurate in most patients. The purpose of this study was to determine the number of patients required to train anesthesiologists in the use of ultrasound imaging to accurately identify the lumbar spinous processes.

Methods

In this pilot study, two anesthesiologists studied patients scheduled for a diagnostic computed tomography (CT) scan, including the lumbar spine. Before the CT scan, the anesthesiologist completed a systematic ultrasound scan of the lumbar spine and placed a radio-opaque marker at a designated level. The actual level was determined by a radiologist after reviewing the CT scans. The primary outcome was the number of procedures each anesthesiologist needed (by cumulative sum analysis) to be able to identify the designated spinous process 90% of the time. Secondary outcomes included the overall success rate, the magnitude of the failures (number of segments from the designated spinous process), and the incidence of spinal anomalies and their effect on reliability.

Results

We studied 74 patients. One anesthesiologist required 36 patients to meet reliability criteria, whereas the other required 22 patients. The overall accuracy rate was 68%. There were only two patients where the marker was placed more than one segment from the designated spinous process. The incidence of lumbar spine anomalies was 6.8% (n = 5), and 80% (n = 4) of these were associated with inaccurate marker placement.

Conclusions

It is possible to use ultrasound scanning to accurately identify the lumbar spinous processes in unselected patients. This result suggests that, with appropriate training, this tool can be used to enhance the accuracy of needle placement during neuraxial techniques.

Résumé

Contexte

L’identification clinique des apophyses épineuses lombaires est inexacte chez la plupart des patients. L’objectif de cette étude était de déterminer le nombre de patients nécessaires pour former les anesthésiologistes à l’utilisation de l’imagerie par ultrason pour identifier de façon précise les apophyses épineuses lombaires.

Méthode

Dans cette étude pilote, deux anesthésiologistes ont étudié les patients devant recevoir un tomodensitogramme diagnostique (CT scan), y compris de la colonne lombaire. Avant de passer le tomodensitogramme, l’anesthésiologiste a réalisé un échogramme systématique de la colonne lombaire et placé un marqueur opaque aux rayons x à un niveau déterminé. Le niveau réel a été déterminé par un radiologue après avoir vérifié les tomodensitogrammes. Le critère de recherche principal était le nombre de procédures dont chaque anesthésiologiste a eu besoin (par une analyse des sommes cumulées) avant de pouvoir identifier l’apophyse épineuse désignée dans 90 % des cas. Les résultats secondaires comprenaient le taux de réussite global, l’ampleur des échecs (nombre de segments depuis l’apophyse épineuse désignée), l’incidence d’anomalies épineuses et leur effet sur la fiabilité.

Résultats

Nous avons étudié 74 patients. Un anesthésiologiste a eu besoin d’analyser 36 patients avant de répondre aux critères de fiabilité, alors que l’autre a nécessité 22 patients. La précision globale était de 68 %. Le marqueur a été placé à plus d’un segment de distance de l’apophyse épineuse désignée chez seulement deux patients. L’incidence d’anomalies de la colonne lombaire était de 6,8 % (n = 5), et 80 % (n = 4) de ces anomalies ont été associées à un positionnement inexact du marqueur.

Conclusion

Il est possible d’utiliser l’échogramme pour identifier de façon précise les apophyses épineuses lombaires chez des patients non sélectionnés. Ces résultats suggèrent qu’avec une formation adéquate cet outil peut être utilisé pour améliorer la précision de positionnement de l’aiguille pendant les techniques neuraxiales.

Presentations

Presented in part at the annual meeting of the Society of Obstetrical Anesthesia and Perinatologists, May 1, 2009 Washington DC.