Date: 29 Jan 2010

The FastrachTM Intubating Laryngeal Mask Airway®: an overview and update

Abstract

Purpose

To provide an evidence-based overview and update on the use of the FastrachTM Intubating Laryngeal Mask Airway® (FT-LMA) when used within operative and non-operative settings.

Principal findings

The FT-LMA is available in three sizes to provide ventilation and the ability to pass an endotracheal tube (ETT) into the trachea blindly, semi-blindly, or with indirect visualization for patients over 30 kg. The Chandy maneuver is recommended routinely; the first maneuver optimizes ventilation, and the second maneuver increases success at endotracheal intubation (ETI). The manufacturer’s reinforced tube or a pre-warmed or reversed standard ETT may be utilized. Insertion and ventilation are successful in almost all patients. Blind ETI is highly successful; adjuncts are generally not necessary. The FT-LMA has a proven role in the airway management of anticipated difficult operating room (OR) intubations, unanticipated OR intubations, cervical spine injuries, and limited airway access situations. Literature in the pre-hospital and emergency department settings is limited but favourable. The FT-LMA has compared favourably with fibreoptic intubation, the LMA-Classic™, the laryngeal tube, and the CobraPLA™. Initially, the more expensive LMA CTrach™ appeared to be more successful, but overall it is not. The FT-LMA airway seal pressures are excellent; serious complications are uncommon, and the FT-LMA figures prominently in most difficult airway guidelines.

Conclusions

The FT-LMA has proven to be a useful difficult airway device both within and outside of the operating room. Effective ventilation is established in nearly all cases, and blind ETI is possible in the vast majority of cases if the optimal techniques described are used. Serious complications are uncommon.

Résumé

Objectif 

Fournir un aperçu fondé sur des données probantes et une mise à jour sur l’utilisation du masque laryngé FastrachTM Intubating Laryngeal Mask Airway® (FT-LMA) tel qu’il est utilisé dans des contextes opératoire et non opératoire.

Constatations principales 

Le FT-LMA est disponible en trois tailles pour permettre la ventilation et le passage d’une sonde endotrachéale (SET) dans la trachée de façon aveugle, semi-aveugle ou avec visualisation directe chez les patients pesant plus de 30 kg. La manœuvre de Chandy est recommandée de façon routinière; la première manœuvre optimise la ventilation, et la seconde augmente le succès lors d’une intubation endotrachéale (IET). La sonde armée du fabricant ou une SET standard préchauffée ou inversée peut être utilisée. L’insertion et la ventilation réussissent chez presque tous les patients. L’IET en aveugle a un taux de réussite élevé; en règle générale, les accessoires ne sont pas nécessaires. Le FT-LMA joue un rôle éprouvé dans la prise en charge des voies aériennes lors d’intubations anticipées comme difficiles dans la salle d’opération (SOP), d’intubations imprévues en SOP, de lésions de la colonne cervicale et dans les situations où l’accès aux voies aériennes est limité. La littérature portant sur son utilisation dans des contextes pré-hospitaliers et dans le département des urgences est restreinte mais favorable. Le FT-LMA a été favorablement comparé à l’intubation par fibroscopie, au LMA-Classic™, à la sonde laryngée et au CobraPLA™. Au départ, le masque laryngé CTrach™, plus onéreux, semblait être plus efficace, mais les résultats globaux démontrent que ce n’est pas le cas. Les pressions d’étanchéité des voies aériennes du FT-LMA sont excellentes; les complications graves sont peu courantes, et le FT-LMA occupe une place de choix dans la plupart des directives pour la prise en charge des voies aériennes difficiles.

Conclusion 

Le FT-LMA s’est avéré être un dispositif de prise en charge des voies aériennes utile aussi bien en salle d’opération que dans d’autres contextes non opératoires. Une ventilation efficace est établie dans la plupart des cas, et une IET en aveugle est possible dans la grande majorité des cas si les techniques optimales décrites sont utilisées. Les complications graves sont peu répandues.

Orlando Hung MD: Presently collaborating with the Aircraft Medical Ltd. to build an infusion monitor device.
John C. Sanders MD: 2003-06 contributed content and lectured for a CME course on advanced use of the LMA at the University of New Mexico. All course fees went to the UNM Department of Anesthesiology. Seed money and equipment for the course were supplied by LMA N.A. Until 2007, was on the speakers’ bureau for LMA N.A.. No relationship with LMA N.A. after 2007.
Michael F. Murphy MD: Member of a Medical Advisory Panel for Covidien in 2008. Shareholder of First Airway and Airway Management Education Center, both of which are for-profit educational companies.