Les cahiers de l'année gérontologique

, Volume 1, Issue 2, pp 123–129

Conduite à tenir devant un syndrome confusionnel chez un sujet âgé

  • P. Chassagne
  • C. Le Guillou
  • X. Gbaguidi
  • L. Quibel
Article de Synthèse / Review Article

DOI: 10.1007/s12612-009-0019-7

Cite this article as:
Chassagne, P., Le Guillou, C., Gbaguidi, X. et al. cah. année gerontol. (2009) 1: 123. doi:10.1007/s12612-009-0019-7

Résumé

La confusion est un symptôme fréquent qui a un pronostic sévère, en particulier si sa prise en charge est retardée. La confusion expose à des hospitalisations prolongées, à une perte fonctionnelle et, enfin, est associée à une surmortalité. Les principaux facteurs de risque de confusion sont l’âge et l’existence d’un syndrome démentiel. Elle peut se dépister en utilisant des échelles validées telles que la CAM, et des critères précis pour retenir ce diagnostic doivent être réunis. On oppose les confusions par l’intensité de leurs manifestations psychomotrices (confusions hypoactives ou hyperactives) et par leurs durées brèves ou prolongées. Les confusions prolongées posent le problème du diagnostic différentiel avec un syndrome démentiel. Le traitement d’une confusion est avant tout préventif en ciblant les populations à risque et les circonstances cliniques où elles sont fréquentes comme la période postopératoire après une fracture du col fémoral.

Mots clés

Confusion Démence Prévention 

Dealing with confusion in the elderly patient

Abstract

Confusion is a common condition associated with a poor outcome, especially when diagnosis is delayed. Confusion is associated with disability, prolonged hospital stays and a high mortality rate. The main risk factors of confusion are age and dementia. Confusion can be detected using a reproducible tool such as the CAM, and specific criteria (DSM-IV) must be present to confirm the diagnosis. Various confusion patterns exist and are classified according to intensity of psychomotor activities (hypo- or hyperactive) or duration of the disorder. Long-lasting confusion can be difficult to distinguish from dementia. Treatment for confusion should be preventive, focusing on high-risk groups of patients, especially in the postoperative period for elderly inpatients treated for femoral neck fracture.

Keywords

Confusion Dementia Prevention 

Copyright information

© Springer 2009

Authors and Affiliations

  • P. Chassagne
    • 1
  • C. Le Guillou
    • 1
  • X. Gbaguidi
    • 1
  • L. Quibel
    • 1
  1. 1.Service de médecine interne gériatriqueCHU de Rouen, hôpital de Bois-GuillaumeRouen cedexFrance