, Volume 7, Issue 1, pp 32-36
Date: 16 Nov 2012

Tumeurs carcinoïdes gastriques, maladie de Biermer et anémie ferriprive : quels liens ?

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Les tumeurs carcinoïdes du fundus sont des tumeurs neuroendocrines rares qui surviennent souvent au cours des gastrites atrophiques d’origine auto-immune. Les mécanismes physiopathologiques sont en faveur d’un rô1e prédominant de l’hypergastrinémie secondaire à l’achlorhydrie. Le diagnostic est souvent endoscopique. L’association à la maladie de Biermer, anémie macrocytaire, a été fréquemment rapportée dans la littérature. Une carence en fer avec anémie microcytaire peuvent, en revanche, apparaître de façon précoce et être un mode de révélation de la maladie.

Nous rapportons le cas d’un patient de 55 ans chez lequel, au cours du bilan diagnostique d’une anémie ferriprive, la maladie de Biermer avec deux formations polypoïdes ont été découvertes, l’histologie a révélé des tumeurs carcinoïdes associées.

Ces tumeurs, souvent latentes, sont le plus fréquement développées à partir des cellules entérochromaffine-like à la suite d’une hypergastrinémie. Leur évolution est habituellement bénigne et un traitement par exérèse endoscopique ou chirurgicale est préconisé.

Abstract

Carcinoid tumors of the fundus are rare neuroendocrine tumors. Most of them occur in patients with atrophic gastritis of autoimmune origin. They are relatively indolent and commonly originating from enterochromaffine cells in the gastrointestinal tract. Endoscopic or surgical resection is recommended. Among the physiopathological mechanisms, hypergastrinemia following achlorydia is predominant. These tumors are usually detected on histological examination from endoscopic biopsies and are known complication of pernicious anemia. Conversely, microcytic anemia and iron deficiency can be the initial symptoms.

We report a case of a 55 years old man with iron deficiency anemia related to a pernicious anemia complicated by gastric carcinoid tumors.

These tumors often latent, are most frequently developed from enterochromaffin-like cells in response to hypergastrinemia. Usually, evolution is benign and surgical or endoscopic resection recommended.