Date: 16 Oct 2008

Maladie de Waldmann. À propos de deux observations

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La maladie de Waldmann (lymphangiectasies intestinales primitives) est responsable d’une entéropathie exsudative par fuite de la lymphe dans la lumière digestive.

Nous rapportons deux observations de patients qui présentaient un syndrome œdémateux avec une hypoprotidémie et une lymphopénie dues à une entéropathie exsudative. Les investigations morphologiques et histologiques permettaient le diagnostic de la maladie de Waldmann. Le régime diététique à base de triglycérides à chaîne moyenne était partiellement efficace. L’évolution était marquée par la survenue d’un mal de Pott cervical chez un patient et par le décès de l’autre patient.

Abstract

Primary intestinal lymphangiectasia leads to a protein-losing enteropathy due to lymph leak into the intestinal tract. We report observations of two patients who presented oedema, hypoproteinemia and lymphopenia due to protein-losing enteropathy. Radiological, endoscopic and histological investigations revealed primary intestinal lymphangiectasia. Dietary treatment with middle chain triglycerides was partially effective. One patient developed tuberculous spondylodiscitis of the cervical discs and the other patient died.