Date: 15 Apr 2009

Immigration, Trade and Home Country Development: State-Level Variation in the US Immigrant–Export Link

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

This article examines the pro-trade influence of immigrants using data on state-level exports from the 48 contiguous USA to 28 countries during the year 1993. Immigrants from lesser developed countries are found to exert stronger proportional effects on state-level exports relative to the immigrants from more developed countries. Calculation of absolute immigrant effects at state, regional and national levels also reveal influences of immigrants from developing countries are of greater magnitude; however, results depend on the metric employed to categorize countries as developing or developed. The findings emphasize the importance of immigrants’ connections to business and social networks and allow for an improved understanding of the role that information asymmetries play in fomenting opportunities for immigrants to enhance trade.

Résumé

Nous examinons l’influence pro-commerce des immigrés en utilisant des données sur les exports au niveau national des 48 états contigus des États-Unis, à 28 pays pendant l’année 1993. On trouve que les immigrés des pays moins développés exercent de plus forts effets proportionnels sur les exports au niveau national par rapport aux immigrés des pays plus développés. Le calcul des effets-immigrés absolus au niveau de l’état, de la région, et de la nation révèlent aussi que les influences des immigrés des pays en voie de développement sont d’une plus grande ampleur; les résultats dépendent pourtant de la métrique employée pour caractériser les pays comme en voie de développement ou développés. Les conclusions soulignent l’importance des liens des immigrés aux réseaux commerciaux et sociaux et permettent une compréhension améliorée du rôle joué par des assymétries de renseignment dans la création des occasions pour l’augmentation du commerce par les immigrés.