Journal of International Migration and Integration / Revue de l'integration et de la migration internationale

, Volume 6, Issue 3, pp 493–512

Slavic brides in rural Alberta

  • Marian J. Rossiter
Research Note

DOI: 10.1007/s12134-005-1023-4

Cite this article as:
Rossiter, M.J. Int. Migration & Integration (2005) 6: 493. doi:10.1007/s12134-005-1023-4

Abstract

International correspondence (or mail-order) brides who are sponsored by Canadian husbands make up one group of Family Class immigrants to Canada. In this paper, I present findings from interviews conducted with Slavic women in urban and rural areas of Alberta. I discuss the expectations of women seeking husbands from First World countries and the realities that they encounter following their arrival in Canada. I outline their language and settlement circumstances and make recommendations for effective responses to their particular situations.

Key words

Mail-order bridesInternational marriagesWomen immigrantsCanadaInternational correspondence

Résumé

Les femmes qui arrivent au Canada par le biais d’un mariage par correspondance et dont le futur époux se porte garant forment, selon Immigration Canada, un groupe au sein de la catégorie de la famille. Dans cet article, je présente des données découlant d’entrevues auprès de femmes slaves vivant dans des milieux urbains et ruraux en Alberta. Sont présentées les attentes qu’ont les femmes qui cherchent des époux provenant de pays industrialisés, et les réalités auxquelles elles font face quand elles arrivent au Canada. Je décris leur situation linguistique et les circonstances entourant leur établissement, et termine en proposant des démarches à entreprendre face à leurs situations particulières.

Mots-clefs

Mariage par correspondanceMariages internationauxImmigrantesCorrespondance internationale

Copyright information

© Springer SBM 2005

Authors and Affiliations

  • Marian J. Rossiter
    • 1
  1. 1.University of AlbertaCanada