, Volume 7, Issue 4, pp 217-227

Repérage et traitement de la dépression en cancérologie

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Alors que la dépression représente une pathologie fréquente chez les patients atteints de cancer, dont les répercussions sont multiples en termes de qualité de vie, mais aussi en termes de survie, du fait des inégalités d’accès aux soins et de traitement dont elle peut être la cause, elle est encore souvent sous-estimée et non diagnostiquée. La bonne connaissance de la clinique dépressive, de sa prévalence et de ses facteurs de risque constitue le garant d’une prise en charge appropriée. Celle-ci passe souvent par la combinaison d’une approche pharmacologique et d’une approche psychothérapeutique. La sensibilisation des professionnels de la cancérologie au dépistage des éléments qui peuvent orienter vers un trouble dépressif et préciser le diagnostic est indispensable pour que chaque patient déprimé ait accès à des soins adéquats.

Abstract

Despite its high prevalence and clear impact on patients’ quality of life as well as on survival and inequalities to care and access to care, depression continues to be underdiagnosed and inadequately treated in the context of cancer. A better knowledge of depressive clinical manifestations and of its prevalence and risk factors is a key entry for a better managed care. Treating depression commonly integrates a psychotropic and psychotherapeutic approach. Sensibilization of all health professionals is required to improve screening of depression in the cancer setting, which will give access to the appropriate care for each depressed cancer patient.