PSN
, Volume 8, Issue 1, pp 38-46
Date: 03 Feb 2010

Le double

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Le rapport à l’autre, à son double — réel ou imaginaire — est, pour l’humain, une question qui traverse la philosophie, l’art, mais également la psychopathologie. À partir d’exemples pris dans ces différents champs, je propose une discussion sur ce que le rapport au double condense, et privilégie en trois axes principaux. Le premier s’attache à décrire le double comme participant à la construction de soi, au sentiment d’identité, à la construction du système du « même ». Le deuxième concerne le double comme rapport à soi, à l’Autre, au temps qui passe. En cela, le thème du double pose également la question de la transmission. Le dernier axe essaie de montrer comment le double vient également s’inscrire dans certains cas comme destin du désir d’éternité, d’immortalité en tant que trace laissée après la mort, témoin d’une quête de Dieu ou d’autres formes de spiritualité.

Abstract

The relationship with the other one, with one’s double — real or imaginary — is, for the human being, an issue that crosses philosophy, art, and also psychopathology. From examples taken in these various fields, I propose to discuss what the relationship with the double condenses. I distinguish three main axes. The first one attempts to describe the double as participant in the construction of oneself, in the feeling of identity, in the construction of the system of «same.» The second concerns the double as the relationship with oneself, with the other one, and with the time which passes. To this respect, the double also ask the question of the transmission. The last axis tries to show how the double also comes to join in certain cases as fate of the desire of eternity, or immortality, as track left after death, the witness of a search for god or other forms of spirituality.

Conférence donnée le 26 avril 2007 au Palais de Tokyo dans le cadre du cycle de conférences accompagnant l’exposition « Matière-Antimatière ».