, Volume 7, Issue 2, pp 75-80
Date: 15 May 2013

Physiopathologie du syndrome de l’intestin irritable (SII)

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Les mécanismes physiopathologiques des symptômes du syndrome de l’intestin irritable restent encore mal compris et il est peu probable qu’une seule entité soit responsable des diverses présentations de ce trouble hétérogène. On distingue des mécanismes dits périphériques avec des troubles de la motricité intestinale, des anomalies de la paroi (micro-inflammation, perméabilité intestinale augmentée, anomalies de l’immunité muqueuse), des facteurs intraluminaux (anomalie du microbiote, rôle de l’alimentation, rôle des acides biliaires) et des mécanismes dits centraux avec le rôle d’une hypersensibilité viscérale, des anomalies des mécanismes de contrôle de la douleur, et des facteurs psychosociaux.

Abstract

The pathophysiological mechanisms of the symptoms of irritable bowel syndrome (IBS) are poorly understood and it is unlikely that a single entity is responsible for the various presentations of this heterogeneous disorder. There are peripheral mechanisms with impaired intestinal motility, parietal abnormalities (micro-inflammation, increased intestinal permeability, abnormal mucosal immunity), intraluminal factors (abnormal microbiota, diet, bile acids) and central mechanisms with the role of visceral hypersensitivity, abnormal mechanisms of pain control, and psychosocial factors.