, Volume 21, Issue 3, pp 126-138

Douleurs induites par les soins: épidémiologie, retentissements, facteurs prédictifs

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

En dépit d’une prise de conscience récente, les douleurs liées aux soins sont très fréquentes et sous-évaluées, en particulier dans les populations fragiles (âges extrêmes, troubles de la conscience, de la communication…). Il est difficile, à partir des études publiées, de définir des facteurs de risques « universels » pour ces douleurs. La mémoire d’un geste est corrélée au pic d’intensité douloureuse ressentie au cours du geste. La mise en place de protocoles antalgiques et leur évaluation restent insuffisantes, y compris chez l’enfant. La prévention de ces douleurs nécessite une plus grande sensibilisation des personnels soignants et le développement de protocoles antalgiques efficaces.

Abstract

Although the health sector has recently become more aware of procedural pain, it nevertheless occurs very frequently and is still under estimated, in particular in fragile populations (extreme age, consciousness disorders or difficulties with communication). The published studies do not help define “universal” predictive factors for such pain. It tends to be remembered as at its peak of intensity. There is insufficient evidence concerning implementation and evaluation of analgesic protocols, including in children. The prevention of such pain requires greater awareness on the part of nursing staff and the development of effective analgesic protocols.