, Volume 9, Issue 2, pp 138-144
Date: 05 Feb 2014

Complications chirurgicales du by-pass gastrique dans les hôpitaux Neuchâtelois (Suisse)

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La chirurgie bariatrique est réalisée très fréquemment dans le monde, le by-pass gastrique (BPG) étant l’opération la plus effectuée. Il a une morbidité et une mortalité non négligeables. L’objectif de cette étude est de connaître le taux de complications chirurgicales dans les hôpitaux de la région de Neuchâtel (Suisse). Il s’agit une étude rétrospective portant sur les patients ayant été opérés par BPG de janvier 2005 à décembre 2011.

Résultats

226 patients ont été inclus avec un âge moyen de 39,1 ans, 197 femmes et 29 hommes. Les patients avaient un indice de masse corporelle (IMC) de 26 à 60 (moyenne 42,5). Chez 8 patients avec un IMC inférieur à 35, il s’agissait d’une ablation d’anneau gastrique suivi de BPG. Les BPG ont été réalisés par laparoscopie chez 166 patients et par laparotomie chez 60 patients.

Les complications précoces ont été: abcès de paroi (6,6%), sténose au pied de l’anse et/ou lâchage de l’anastomose gastro-jejunale (2,7%); volvulus du grêle et abcès intraabdominaux (1,8%); lâchage de l’anastomose au pied de l’anse et décès (0,9%); incarcération du grêle sur un orifice du trocart, splénectomie et perforation de l’oesophage (0,4%). Les complications tardives ont été: éventration (9,7%); sténose de l’anastomose gastro-jéjunale et hernie interne (4,9%); lithiase vésiculaire (4%); ulcère de l’anastomose gastro-jéjunale (2,2%); lithiase rénale (1,8%); cancer gastrique (0,9%), sténose du pied de l’anse et Candy Cane syndrome (0,4%).

Conclusion

L’incidence de nos complications correspond à celle publiée dans la littérature.

Abstract

Bariatric surgery is very frequently realized worldwide, the gastric by-pass (GBP) being the most popular. It has an important morbidity and mortality. The objective of this study is to know the rate of surgical complications in the hospitals of the region of Neuchâtel (Switzerland). It is a retrospective study concerning the patients having been operated by GBP from January 2005 to December 2011.

Results

226 patients (197 F, 29 M) were included with a mean age of 39.1 years, mean BMI 42.5 (26–60). In 8 patients with BMI < 35, the operation was gastric band removal followed by GBP. The GBP was carried out by laparoscopy at 166 patients and by laparotomy in 60 patients.

Early complications were: wound-abscess (6.6%), stenosis and/or the leaks of the gastro-jejunal anastomosis (2.7%); small bowel volvulus and intra abdominal abscess (1.8%); leaks of the jejuno-jenunal anastomosis and death (0.9%); small bowel incarceration on a trocar opening, splenectomy and esophageal perforation (0.4%).

Late complications were: incisional hernia (9.7%); stenosis of the gastrojejunal anastomosis and internal hernia (4.9%); cholelithiasis (4%); marginal ulcer near the gastrojejunostomy (2.2%); nephrolithiasis (1.8%); gastric cancer (0,9%), stenosis in the jejuno-jejuno anastomosis and Candy Cane syndrome (0.4%).

Conclusion

The incidence of our complications matches the literature.