Obésité

, Volume 7, Issue 3, pp 191–198

Alliance thérapeutique et abandon des traitements de l’obésité

Article / Article

DOI: 10.1007/s11690-012-0340-y

Cite this article as:
Larocque, C., Savard, R. & Lecomte, C. Obes (2012) 7: 191. doi:10.1007/s11690-012-0340-y

Résumé

Perdre du poids est un processus complexe dont l’une des principales difficultés consiste à prévenir l’abandon du traitement. En psychothérapie, plusieurs métaanalyses ont démontré l’influence de l’alliance thérapeutique sur l’abandon des traitements, quels qu’ils soient. Or, dans le traitement de l’obésité, peu d’études se sont intéressées à cette variable. En s’appuyant sur des études empiriques, cet article vise à décrire et à analyser des facteurs personnels et interpersonnels qui complexifient l’établissement et le maintien, dans le traitement de l’obésité, d’une alliance thérapeutique optimale.

Mots clés

Alliance thérapeutique Abandon Traitement de l’obésité Relations interpersonnelles Surpoids 

Therapeutic alliance and drop out in obesity treatment

Abstract

Dropout rate from obesity treatment is highly problematic. In psychotherapy, a number of Meta analyses have demonstrated a significant relationship between treatment drop out and therapeutic alliance. Very few studies, however, have paid attention to this relationship in obesity treatment. This review aims to investigate how personal and interpersonal variables impact alliance and drop out.

Keywords

Therapeutic alliance Drop out Obesity treatment Interpersonal variables Overweight 

Copyright information

© Springer-Verlag France 2012

Authors and Affiliations

  1. 1.l’Université de Sherbrooke au CanadaSherbrookeCanada
  2. 2.département d’orientation professionnelleUniversité de SherbrookeSherbrookeCanada
  3. 3.département de psychologiel’Université de MontréalMontréalCanada
  4. 4.l’Université du Québec à MontréalMontréalCanada
  5. 5.l’Université de Paris 8ParisFrance