, Volume 75, Issue 2, pp 125-145
Date: 30 Jan 2010

Five new monogenean species from the gills of Mulloidichthys vanicolensis (Perciformes: Mullidae) off New Caledonia, with the proposal of Volsellituba n. g. and Pennulituba n. g. (Monogenea: Dactylogyridae)

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

Three species of Volsellituba n. g. and two species of Pennulituba n. g. are described from the gills of the yellowfin goatfish Mulloidichthys vanicolensis (Valenciennes) off New Caledonia (South Pacific). Volsellituba and Pennulituba resemble dactylogyrid genera whose species lack eye-spots and possess tandem or slightly overlapping gonads, a single prostatic reservoir, a male copulatory organ without an accessory piece, a dextroventral non-sclerotised vagina, ventral and dorsal anchor/bar complexes, and hooks with shanks comprising a single slender unit. Volsellituba n. g. is characterised by its species having ventral tegumental folds at the level of the vaginal duct, a male copulatory organ with a subterminal basal opening and a two-piece dorsal bar. The following new species of Volsellituba are described: V. orchidea n. sp. (type-species), V. nabla n. sp. and V. elephantina n. sp. Pennulituba n. g. is distinguished by its species possessing a male copulatory organ with a wing-shaped membrane and a dorsal bar with a poorly to non-sclerotised medial part. This genus includes P. piratifalx n. sp. (type-species) and P. cymansis n. sp. A tabular summary of the species of Haliotrema Johnston & Tiegs, 1922 reported from mullids is provided.

Résumé

Trois espèces de Volsellituba n. g. et deux espèces de Pennulituba n. g. sont décrites des branchies du capucin de Vanicolo Mulloidichthys vanicolensis (Valenciennes) de Nouvelle-Calédonie (Pacifique Sud). Volsellituba et Pennulituba ressemblent aux genres de Dactylogyridae dont les espèces n’ont pas d’yeux et possèdent des gonades en tandem ou se recouvrant légèrement, un seul réservoir prostatique, un organe copulateur mâle sans pièce accessoire, un vagin non sclérifié dextroventral, des complexes barres-anchors ventraux et dorsaux, et des crochets avec des manches comprenant une seule unité étroite. Volsellituba n. g. est caractérisé par des espèces ayant des plis tégumentaires ventraux au niveau du canal vaginal, un organe copulateur mâle avec un orifice basal subterminal et une barre dorsale en deux pièces. Les espèces nouvelles suivantes de Volsellituba sont décrites : V. orchidea n. sp. (espèce-type), V. nabla n. sp. et V. elephantina n. sp. Pennulituba n. g. est caractérisé par des espèces possédant une organe copulateur mâle avec une membrane en forme d’aile et une barre dorsale avec une partie médiane peu ou pas sclérifiée. Ce genre inclut P. piratifalx n. sp. (espèce-type) et P. cymansis n. sp. Un tableau des espèces de Haliotrema Johnston & Tiegs, 1922 signalées chez les Mullidae est fourni.