Date: 02 Nov 2012

Voyage au pays du droit indien

This is an excerpt from the content

«…it is wrong not to lay the lessons of the past before the future»

-Winston Churchill

L’ordre juridique de l’Inde, pays de common law, composé de 28 États, avait toujours été, peut-être par préjugé doctrinal, laissé à l’abandon par les spécialistes du droit français, juristes, historiens, sociologues ou théoriciens. Mais l’ouvrage de Jean-Louis Halpérin vient combler de façon décisive cette carence et ouvrir un nouveau champ de recherches. Plus particulièrement, les textes et les interprétations juridiques qui sont ici abordés par l’auteur, historien du droit internationalement reconnu, le sont par la méthode comparative et sous l’angle du positivisme juridique. C’est en ce sens que les facettes juridiques de la République indienne, née le 15 août 1947, sont mises en évidence tant sous l’angle de leur lourd héritage normatif issu de la colonisation britannique ou de textes «millénaires», que par l’analyse scrupuleuse des originalités du droit positif contemporain. Héritages, legs, origi