, Volume 29, Issue 1, pp 1-38,
Open Access This content is freely available online to anyone, anywhere at any time.
Date: 12 Sep 2012

Fertility in Advanced Societies: A Review of Research

Abstract

This paper provides a review of fertility research in advanced societies, societies in which birth control is the default option. The central aim is to provide a comprehensive review that summarizes how contemporary research has explained ongoing and expected fertility changes across time and space (i.e., cross- and within-country heterogeneity). A secondary aim is to provide an analytical synthesis of the core determinants of fertility, grouping them within the analytical level in which they operate. Determinants are positioned at the individual and/or couple level (micro-level), social relationships and social networks (meso-level); and, by cultural and institutional settings (macro-level). The focus is both on the quantum and on the tempo of fertility, with a particular focus on the postponement of childbearing. The review incorporates both theoretical and empirical contributions, with attention placed on empirically tested research and whether results support or falsify existing theoretical expectations. Attention is also devoted to causality and endogeneity issues. The paper concludes with an outline of the current challenges and opportunities for future research.

Résumé

Cet article présente un aperçu des recherches dans le domaine de la fécondité réalisées dans les sociétés dites avancées, c’est-à-dire les sociétés dans lesquelles le contrôle des naissances est l’option par défaut. L’objectif principal est de fournir une vue d’ensemble complète résumant comment la recherche contemporaine explique les changements de fécondité actuelle et prévue dans le temps et dans l’espace (c’est-à-dire l’hétérogénéité à l’intérieur d’un pays ou entre pays). Un second objectif vise à fournir une synthèse des principaux déterminants de la fécondité en les regroupant par niveau d’analyse dans lequel ils se situent. Les déterminants sont ainsi situés au niveau individuel ou au niveau du couple (niveau micro), au niveau des relations sociales et des réseaux sociaux (niveaux méso) et au niveau des cadres institutionnels et culturels (niveau macro). L’accent est mis tant sur l’intensité que le calendrier de la fécondité avec un intérêt particulier sur le report de la procréation. Cette synthèse de la littérature concerne les recherches tant théoriques qu’empiriques, une attention particulière étant portée à celles qui sont testées empiriquement et dont les résultats confirment ou infirment les théories explicatives existantes. De même nous nous sommes particulièrement intéressés aux problèmes de causalité et d’endogénéité. En conclusion, un tableau des défis actuels et des perspectives futures en matière de recherche est esquissé.