, Volume 28, Issue 4, pp 385-416,
Open Access This content is freely available online to anyone, anywhere at any time.

European Regional Populations: Current Trends, Future Pathways, and Policy Options

Abstract

Europe is currently experiencing an ageing population and slowing population growth of both the total and working-age populations. These trends are likely to continue. Even though population ageing will affect all European regions, different regions will be affected in different ways. Even under favorable conditions, 35–40 % of all NUTS2 regions will face a labor force decline. If economic conditions are poor, some regions may continue to grow, but 55–70 % of the regions will see a labor force decline by 10 % or more. In most regions of Eastern Europe, the labor force may decrease by more than 30 %. To keep regions prosperous (maintaining competitiveness) and to avoid worse inequality (maintaining cohesion), policy-makers must find ways to cope with these challenges through new fiscal and social policies, though policies directly affecting demographic and migratory trends may also be needed.

Résumé

Actuellement, l’Europe connaît un vieillissement de sa population et un ralentissement de la croissance de sa population totale et d’âge actif. Ces tendances vont vraisemblablement se poursuivre. Bien que le vieillissement de la population concerne toutes les régions, les différentes régions vont être diversement touchées. Même dans des conditions favorables, 35 à 40 % des régions NUTS devront faire face à un déclin de leur population active. Si les conditions économiques sont médiocres, certaines régions peuvent continuer se développer, mais 55 à 70 % des régions connaîtront un déclin de 10 % ou plus de leur population active. Dans la plupart des régions d’Europe de l’Est, la population active risque de diminuer de plus de 30 %. Pour que les régions restent prospères (maintien de la compétitivité) et pour que soit évité le renforcement des inégalités (maintien de la cohésion), les décideurs politiques doivent trouver des moyens pour relever ces défis par le biais de nouvelles politiques fiscales et sociales, bien que des politiques ayant une incidence directe sur les tendances démographiques et migratoires puissent être également nécessaires.