Date: 20 Dec 2011

Intermarriage, Value Context and Union Dissolution: Sweden 1990–2005

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

This article analyzes the connection between exogamy and union dissolution using individual level register data for native Swedes and immigrants in Sweden. We study both married and cohabiting unions, from the birth of the first child until dissolution (N = 403,294). Event history models are employed to study the association between type of union and value dissimilarity between spouses on the one hand, and union dissolution, on the other, controlling for human capital and demographic characteristics. The results are in line with the exogamy hypothesis; that mixed unions face higher dissolution risks than endogamous unions. We also find support for the value dissimilarity hypothesis; that the disruptive effect of exogamy increases with the degree of value context dissimilarity between partners. Finally, the results corroborate the gender difference hypothesis; that the effects on union dissolution of exogamy and value context dissimilarity depend on the gender of the immigrant in exogamous unions.

Résumé

Cet article analyse les relations entre exogamie et rupture d’union à partir de données de registres pour les suédois de naissance et les immigrés en Suède. L’étude porte sur les mariages et les cohabitations, de la naissance du premier enfant jusqu’à la rupture d’union (N = 403 294). Des modèles biographiques sont utilisés pour étudier l’association entre les types d’union et la dissemblance des valeurs entre époux d’une part, et les ruptures d’union d’autre part, en contrôlant les caractéristiques démographiques et de capital humain. Les résultats vont dans le sens de l’hypothèse d’exogamie, les unions mixtes connaissant des risques de rupture d’union plus élevés que les unions endogames. Nos résultats appuient également l’hypothèse de dissemblance des valeurs selon laquelle l’effet perturbateur de l’exogamie augmente avec le degré de dissemblance du contexte des valeurs entre les partenaires. Enfin, les résultats corroborent l’hypothèse des différences de genre, selon laquelle les effets de l’exogamie et de dissemblance du contexte des valeurs sur la rupture d’union dépendent du genre de l’immigré dans les unions exogames.