, Volume 25, Issue 1-2, pp 21-39
Date: 06 May 2008

Palaeolithic and Neolithic Occupations in the Témara Region (Rabat, Morocco): Recent Data on Hominin Contexts and Behavior

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

In the 1970s, the discoveries of Palaeolithic human remains in the caves of Dar es Soltane 2, El Harhoura 1 and Les Contrebandiers reinforced interest in the sites of the Témara region. These sites, often cited, have been the object of numerous investigations which have produced a major contribution to the prehistory of Morocco. Over the past 15 years, research at two key sites, El Mnasra and El Harhoura 2, have considerably enhanced the available data for this region. Preliminary results obtained from excavations since 2001, allow us to present the palaeoenvironmental framework and describe the technological behaviour of prehistoric groups within a re-evaluated stratigraphic context. The microfaunal and macrofaunal assemblages are analysed according to systematics, taphonomy and palaeoecology. The lithic and bone industries document patterns of raw material acquisition and transformation. Within the context of the history of more than 60 years of research in the region of Témara, this contribution allows us to approach the question of Palaeolithic population on the basis of recent, and for the most part new, data and evidence.

Resumé

Dans les années 1970, les découvertes de restes humains paléolithiques à Dar es Soltane 2, El Harhoura 1 et aux Contrebandiers ont renforcé l’intérêt des sites de la région de Témara. Ces derniers, souvent cités en référence, ont fait l’objet de nombreuses recherches et ont apporté une contribution majeure à la Préhistoire du Maroc. Depuis 15 ans, les recherches effectuées dans deux sites clefs: El Mnasra et El Harhoura 2 ont considérablement enrichi les données disponibles pour cette région. Les résultats préliminaires obtenus lors des fouilles menées depuis 2001 permettent de présenter le cadre paléoenvironnemental et de documenter les comportements techniques dans un contexte stratigraphique renouvelé. Les restes fauniques (microfaune et macrofaune) sont envisagés sous le triple aspect de la systématique, de la taphonomie et de la paléoécologie. Les industries lithiques et osseuses documentent les modalités d’acquisition et de transformation des matières premières. Replacée dans l’histoire des recherches menées depuis plus de 60 ans dans la région de Témara, cette contribution permet d’aborder la question du peuplement paléolithique sur la base de données récentes, pour la plupart inédites.