Phytothérapie

, Volume 12, Issue 2, pp 84–88

Agrumes et prévention des maladies neurodégénératives

Article de Synthèse Épidémiologie

DOI: 10.1007/s10298-014-0846-6

Cite this article as:
Lecerf, J.M. Phytothérapie (2014) 12: 84. doi:10.1007/s10298-014-0846-6
  • 135 Downloads

Résumé

Un certain nombre d’arguments physiopathologiques et épidémiologiques sont en faveur du rôle de facteurs nutritionnels dans la survenue de certaines maladies neurodégénératives, notamment de la maladie d’Alzheimer, et du déclin cognitif lié à l’âge. Les agrumes riches en polyphénols et en vitamines sont des candidats pour ce rôle de la nutrition, via un effet antioxydant et anti-inflammatoire. Quelques données chez l’animal et chez l’homme rendent compte de cet effet. Toutefois, il manque des études ayant porté précisément sur l’effet des agrumes sur les fonctions cognitives.

Mots clés

AgrumesPolyphénolsMaladies dégénérativesDéclin cognitif lié à l’âge

Citrus fruits and prevention of neurodegenerative diseases

Abstract

Some data from pathophysiological and epidemiological studies are consistent with the role of nutritional factors in the occurrence of neurodegenerative diseases such as Alzheimer disease and age-related cognitive decline. Citrus fruits rich in polyphenols and some vitamins are candidates for this role of nutrition, through their antioxidant and antiinflammatory effects. Some data in animals and humans report this effect. However, there is a lack of specific studies of citrus fruits on cognitive function.

Keywords

Citrus fruitsPolyphenolsNeurodegenerative diseasesCognitive decline

Copyright information

© Springer-Verlag France 2014

Authors and Affiliations

  1. 1.Service de nutritioninstitut Pasteur de LilleLille cedexFrance