, Volume 10, Issue 1, pp 2-9
Date: 21 Jan 2012

Activité antibactérienne des polyphénols extraits d’une plante médicinale de la flore d’Algérie: Origanum glandulosum Desf.

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Ce travail a eu pour objectif d’évaluer l’activité antibactérienne des polyphénols extraits d’une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle d’Algérie. Il s’est agi d’une Labiée; une plante spontanée largement répandue dans le Nord algérien et très connue pour ses vertus thérapeutiques variées. Les tests antimicrobiens ont été réalisés sur des souches pathogènes isolées de malades hospitaliers. Les tests de susceptibilité ont été effectués sur milieu solide en utilisant la méthode des puits. Les concentrations minimales inhibitrices (CMI) et les concentrations minimales bactéricides (CMB) ont été déterminées par la méthode de dilution sur gélose. Certains micro-organismes ont été sensibles aux extraits avec des valeurs CMB comprises entre 50 à 100 μg/ml. À l’issue de ce travail, il ressort que l’activité antibactérienne des extraits d’Origanum serait influencée par le degré d’oxydation des composés phénoliques. Cette contribution pourrait offrir de grande possibilité d’application dans le domaine médical.

Abstract

This research was conducted to evaluate the antibacterial activity of the extract polyphenols of a medicinal plant from the Algerian traditional pharmacology. It is a spontaneous plant that is widespread in the Algerian north and well known of its great and varied power of therapy. The antimicrobial tests were done on some isolated affecting stubs of different hospitalized patients. Tests of sensitivity were carried out on a solid surface using wells methodology. Both CMI and CMB were determined by the method of agar dilution. Certain micro-organisms were sensitive to some values extracts of CMB got between 50 to 100 μg/ml. Due to this issue; we can figure out that the antibacterial activity of those extracts will be influenced by the degree of the oxidization of the phenolic components. This contribution can offer a great possibility of the application in the field of medicines.