, Volume 11, Issue 2, pp 67-71

Glioblastomes: aspects moléculaires et prise en charge actuelle

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

Glioblastomas are the kind of malignant gliomas found most frequently in adults. In nearly all glioblastomas there is activation of the receptor tyrosine-kinase pathway and deactivation of the p53 and retinoblastoma tumor suppressor pathways. The methylation status of the MGMT gene promoter is the most importantmolecular prognostic factor and may predict chemosensitivity to alkylating agents. As in other cancers, cancer stem cells have been identified in glioblastomas, where they could be important therapeutic target. Management of glioblastomas involves surgery, radiotherapy and chemotherapy. Concomitant chemoradiotherapy according to Stupp’s regimen is the most important recent therapeutic advance. However, the benefit of chemotherapy for inoperable tumors or in the elderly population remains to be determined. The impact of targeted therapies as part of first line treatment is under evaluation.

Résumé

Les glioblastomes (GB) sont les gliomes les plus fréquents et les plus graves de l’adulte. Au plan moléculaire, ils se caractérisent par une activation de la voie des récepteurs tyrosine-kinase (RTK) aux facteurs de croissance et par une inhibition de la voie des gènes suppresseurs de tumeurs p53 et RB1. L’état de méthylation du gène de la MGMT est le facteur pronostique moléculaire le plus important et semble prédire la chimiosensibilité aux alkylants. Comme dans d’autres cancers, des cellules souches cancéreuses ont été identifiées et pourraient constituer une cible thérapeutique privilégiée. La prise en charge des GB repose actuellement sur la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. La radiochimiothérapie concomitante (RTCT), selon le protocole de Stupp applicable à la majorité des patients atteints de GB, constitue le progrès thérapeutique récent le plus important. La place de la chimiothérapie dans les formes inopérables et chez les sujets âgés reste à préciser. L’impact des thérapies ciblées en première ligne de traitement constitue un enjeu majeur des essais en développement.