, Volume 25, Issue 3, pp 194-198
Date: 24 Mar 2001

Skeletal deformities induced by the intraperitoneal administration of deoxynivalenol (vomitoxin) in mice

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

The contamination of drinking water by organic acids, selenium deficiency and the ingestion of fungal mycotoxins are the three main aetiological factors in the development of Kashin-Beck disease. An avian tibial chondrodysplasia induced by mycotoxins has been reported. Deoxynivalenol (DON) is one of many mycotoxins produced by the most common contaminating species of fungi. The pattern of skeletal malformations induced by its administration intraperitoneally to pregnant mice is reported. Costo-vertebral segmentation abnormalities were the main deformities observed. The chondrodysplasia previously described was not seen.

Résumé.

La contamination de l'eau potable par des acides organiques, une déficience en sélénium et une intoxication par des mycotoxines sont les trois principaux facteurs etiopathogéniques proposés dans la maladie de Kashin-Beck. Une chondrodysplasie tibiale a été décrite chez l'Oiseau. Elle était provoquée par des mycotoxines. Le désoxynivalenol (DON) est une mycotoxine communément produite par divers taxons de champignons qui contaminent les céréales et la nourriture. L'administration intrapéritonéale de DON à la souris gestante a provoqué des malformations squelettiques diverses. Les anomalies de segmentation costo-vertébrales sont les plus fréquentes dans le cadre du schéma choisi d'administration de la drogue. Nous n'avons pas pu reproduire dans cette étude préliminaire un syndrome de chondrodysplasie tibiale analogue à celui décrit chez l'Oiseau.

Electronic Publication