, Volume 33, Issue 2, pp 403-406
Date: 22 Nov 2007

Tibiofemoral contact areas and pressures in six high flexion knees

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

The tibiofemoral articulating interfaces of six high flexion knee designs were examined using a standard testing protocol developed by Harris et al. [J Biomech 32:951–958 (1999)] to investigate the polyethylene insert contact areas and pressures. A load of 3600 N was applied for 10 s at 0, 30, 60, 90, 110, 135 and 155° of flexion. Contact areas and pressures at the femoral–polyethylene insert interface were measured with a I-scan 4000 system. Up to 110°of flexion, the VANGUARD RP HI-FLEX showed the highest contact area and lowest pressure. At the deep flexion angles, contact area decreased and contact pressure increased significantly in all knees. The NexGen series showed a constant contact area throughout the various flexion angles. In general, all high flexion knees could result in almost point contact in an extremely high range of motion.

Résumé

Le but de cette étude est d’étudier l’interface fémoro-tibiale ainsi que les surfaces contacts et les pressions de l’insert polyéthylène sur 6 modèles de prothèses totales du genou permettant une grande flexion. Matériel et méthode: ces six interfaces articulaires fémoro tibiales ont été examinées sur six modèles différents de prothèses totales du genou avec grande flexion et un protocole mis en place par Harris et Collaborateurs. Une force de 3.600 newtons a été appliquée pendant 10 secondes à 0, 30, 60, 90, 110, 135 et 155 degrés de flexion. Les points de contact et les pressions ont été évalués avec un système I-scan 4000. Résultats: au dessus de 110 degrés de flexion la prothèse de type VANGUARD RP HI-FLEX montre une meilleure surface de contact avec les pressions les plus basses. Lorsque l’angle de flexion est très élevé, les surfaces de contact diminuent mais les pressions de contact augmentent de façon significative dans tous les genoux. La prothèse NEXGEN montre des points de contact constants quel que soit l’angle de flexion. Conclusion: les prothèses de genou avec grande flexion peuvent généralement entraîner des points de contact qui augmentent avec la flexion du genou.