Inventiones mathematicae

, Volume 124, Issue 1, pp 1–9

Une preuve de la conjecture de Mahler-Manin

Authors

  • Katia Barré-Sirieix
    • Équipe de Théorie des Nombres, Université de Saint-Étienne,Faculté des Sciences 23, rue du Docteur Paul Michelon, F-42023 St Etienne cedex 2, France
  • Guy Diaz
    • Équipe de Théorie des Nombres, Université de Saint-Étienne,Faculté des Sciences 23, rue du Docteur Paul Michelon, F-42023 St Etienne cedex 2, France
  • François Gramain
    • Équipe de Théorie des Nombres, Université de Saint-Étienne,Faculté des Sciences 23, rue du Docteur Paul Michelon, F-42023 St Etienne cedex 2, France
  • Georges Philibert
    • Équipe de Théorie des Nombres, Université de Saint-Étienne,Faculté des Sciences 23, rue du Docteur Paul Michelon, F-42023 St Etienne cedex 2, France

DOI: 10.1007/s002220050044

Cite this article as:
Barré-Sirieix, K., Diaz, G., Gramain, F. et al. Invent math (1996) 124: 1. doi:10.1007/s002220050044

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1996