, Volume 16, Issue 2, pp 155-159

Etiologie des infertilités secondaires de l’homme

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Introduction

L’infertilité secondaire se définit comme l’impossibilité d’obtenir une nouvelle grossesse pour un couple ayant déjà procréer dans le passé.

Matériel et méthode

Sur une période de 16 ans, 49 patients sont venus consulter pour un problème d’infertilité secondaire d’origine masculine. Un bilan clinique et para-clinique a permis de conclure sur l’origine de l’infertilité.

Résultats

L’âge moyen de ces patients était de 33,6 ans (de 26 à 44 ans). Les enfants vivants obtenus auparavant dans ces couples étaient en moyenne de 1 par famille, représentés par une fille deux fois sur 3, et un garçon une fois sur 3. Les résultats obtenus chez ces patients montrent que l’infertilité est due à la présence d’une varicocèle pour 15 malades soit 31% des cas, la présence d’une infection pour 14 patients soit 29%, et la présence d’une varicocèle associée à une infection dans 11 cas soit 22%.

Conclusion

deux étiologies principales se dégagent dans le cadre de ce bilan. Cependant, certaines causes restent évidentes, comme les interventions chirurgicales avec ablation de la prostate ou des testicules, ou certains traitement cytotoxiques.

Abstract

Introduction

Secondary infertility is defined as the inability to achieve a new pregnancy for a couple that has been able to procreate in the past.

Material and methods

Over a 16-year period, 49 patients consulted for male secondary infertility. Clinical, laboratory or ultrasound assessment demonstrated the cause of infertility.

Results

These patients had a mean age of 33.6 years (range: 26 to 44 years). These couples had an average of 1 living child per family, corresponding to a girl in two-thirds of cases and a boy in one-third. In these patients, infertility was due to the presence of varicocele in 15 patients (31% of cases), infection in 14 patients (29%), and varicocele associated with infection in 11 cases (22%).

Conclusion

This assessment revealed two main aetiologies, but some causes remain obvious, such as surgery with resection of the prostate or testicles, or certain cytotoxic therapies.