Canadian Journal of Anesthesia

, 54:737

Impact of the opening of a specialized cardiac surgery recovery unit on postoperative outcomes in an academic health sciences centre

  • Richard J. Novick
  • Stephanie A. Fox
  • Larry W. Stitt
  • Ron Butler
  • Mary Kroh
  • Christina Hurlock-Chorostecki
  • Chris Harris
  • Davy C. H. Cheng
Reports of Original Investigations

DOI: 10.1007/BF03026870

Cite this article as:
Novick, R.J., Fox, S.A., Stitt, L.W. et al. Can J Anesth (2007) 54: 737. doi:10.1007/BF03026870

Abstract

Purpose

It is controversial as to whether cardiac surgery patients are optimally managed in a mixed medical-surgical intensive care unit (ICU) or in a specialized postoperative unit. We conducted a prospective cohort study in an academic health sciences centre to compare outcomes before and following the opening of a specialized cardiac surgery recovery unit (CSRU) in April 2005.

Methods

The study cohort included 2,599 consecutive patients undergoing coronary artery bypass grafting (CABG), valve and combined CABG-valve procedures from April 2004 to March 2006. From April 2004 to March 2005 (year 1) all patients received postoperative care in mixed medical-surgical ICUs at two different sites staffed by critical care consultants, fellows and residents. From April 2005 until March 2006 (year 2) patients were cared for in a newly-established CSRU on one site staffed by cardiac anesthesiology fellows, a nurse practitioner and consultants in critical care, cardiac anesthesiology and cardiac surgery. The effect of this change on in-hospital mortality, the incidence of ten major postoperative complications, postoperative ventilation hours, readmission rates and case cancellations due to a lack of capacity was assessed using Chi-square or Wilcoxon tests, where appropriate.

Results

Coronary artery bypass grafting, valve and combined CABG-valve mortality rates were similar in years 1 and 2. There was a significant reduction in the composite major complication rate (16.3% to 13.0%,P = 0.02) and in median postoperative ventilation hours (8.8vs 8.0 hr,P = 0.005) from year 1 to 2. On multivariable logistic regression analysis, the pre-merger interval (year 1) was a significant independent predictor of the occurrence of death or major complications.

Conclusion

A specialized CSRU with a multi-disciplinary consultant model was associated with stable or improved outcomes postoperatively, when compared to a mixed medical-surgical ICU model of cardiac surgical care.

Impact de l’ouverture d’une unité spécialisée de rétablissement après chirurgie cardiaque sur les devenirs postopératoires dans un centre de santé universitaire

Résumé

Objectif

La question de savoir si les patients de chirurgie cardiaque sont traités de façon optimale dans une unité de soins intensifs mixte, c’est-à-dire médico-chirurgicale, ou dans une unité postopératoire spécialisée, demeure controversée. Nous avons mené une étude de cohorte prospective dans un centre de santé universitaire afin de comparer les devenirs avant et après l’ouverture d’une unité spécialisée de rétablissement après chirurgie cardiaque (CSRU) en avril 2005.

Méthode

La cohorte de l’étude a été constituée de 2 599 patients consécutifs subissant une chirurgie de revascularisation coronarienne, un remplacement valvulaire, et des chirurgies combinant les deux procédures entre avril 2004 et mars 2006. D’avril 2004 à mars 2005 (1ère année), tous les patients ont été traités dans des unités de soins intensifs mixtes dans deux différents sites employant des consultants en soins intensifs, des fellows et des résidents. D’avril 2005 à mars 2006 (2ème année), les patients ont été pris en charge dans une nouvelle unité CSRU dans un seul site, dont le personnel se composait de fellows en anesthésie cardiaque, d’un infirmier praticien et de consultants en soins intensifs, en anesthésie cardiaque et en chirurgie cardiaque. L’effet de ce changement sur la mortalité à l’hôpital, l’incidence de dix complications postopératoires majeures, le nombre d’heures de ventilation postopératoire, les taux de réadmission et les annulations de cas par manque de capacité, ont été évalués à l’aide des tests du chi-carré et de Wilcoxon, lorsqu’ils étaient adaptés.

Résultats

Les tauxde mortalité pourlespontages aortocoronariens, les remplacements valvulaires et les chirurgies combinées étaient similaires la première et la deuxième année. Il y a eu une réduction significative dans le taux composite de complications majeures (de 16,3% à 13,0 %,P = 0,02) et dans la moyenne du nombre d’heures de ventilation postopératoire (8,8 vs 8,0 hres, P = 0,005) entre la première et la deuxième année. Dans l’analyse multivariée de régression logistique, l’intervalle avant la fusion (1ère année) a constitué un prédicteur indépendant significatif de l’incidence de décès ou de complications majeures.

Conclusion

Un modèle d’unité CSRU spécialisée avec des consultants pluridisciplinaires a été associé à des devenirs postopératoires stables ou meilleurs par rapport à un modèle d’unité de soins intensifs mixte médico-chirurgical pour les soins post-chirurgie cardiaque.

Download to read the full article text

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 2007

Authors and Affiliations

  • Richard J. Novick
    • 1
  • Stephanie A. Fox
    • 1
  • Larry W. Stitt
    • 2
  • Ron Butler
    • 3
    • 4
  • Mary Kroh
    • 4
  • Christina Hurlock-Chorostecki
    • 4
  • Chris Harris
    • 5
  • Davy C. H. Cheng
    • 2
  1. 1.Division of Cardiac SurgeryLondon Health Sciences Center, University Hospital and the University of Western OntarioLondonCanada
  2. 2.The Department of Clinical Epidemiology &BiostatisticsLondon Health Sciences Center, University Hospital and the University of Western OntarioLondonCanada
  3. 3.Department of Anesthesia &Perioperative MedicineLondon Health Sciences Center, University Hospital and the University of Western OntarioLondonCanada
  4. 4.Department of Critical Care ProgramLondon Health Sciences Center, University Hospital and the University of Western OntarioLondonCanada
  5. 5.Department of Respiratory TherapyLondon Health Sciences Center, University Hospital and the University of Western OntarioLondonCanada
  6. 6.Room B6-104, London Health Sciences CenterUniversity HospitalLondonCanada

Personalised recommendations