, Volume 53, Issue 9, pp 885-890

Preparation of the Dräger Primus anesthetic machine for malignant hyperthermia-susceptible patients

Abstract

Purpose

Preparation of anesthesia machines for patients who are susceptible to malignant hyperthermia includes flushing the machine with vapour-free fresh gas to washout residual anesthetic agents. To establish guidelines for the preparation of the Dräger Primus machine, we compared the washout profiles for isoflurane and sevoflurane in the Dräger Primus and Ohmeda Excel 210 anesthesia machines.

Technical features

The machines were primed with 1.5% isoflurane or 2.5% sevoflurane. Fresh gas flow (FGF) was set at 10 L·min-1 during the early washout phase, and subsequently reduced to 3 L·min-1 during the late washout phase. A Miran ambient air analyzer measured the anesthetic concentration every minute during washout until a concentration of 5 ppm was achieved in the inspiratory limb of the circle circuit. We found that at a FGF of 10 L·min-1, maximum washout times for isoflurane and sevoflurane in the Primus, 70 and 74 min, respectively, were approximately tenfold greater than for isoflurane in the Excel 210 (7.0 min). Increasing the FGF to 18 L·min-1 decreased the washout time for isoflurane in the Primus, only moderately, to 52 min. We observed a threefold increase in anesthetic concentration in the Primus during the late washout phase.

Conclusion

We conclude that the Primus must be flushed for at least 70 min to decrease the anesthetic concentration to 5 ppm when using a FGF of 10 L·min-1. We recommend maintaining a FGF of 10 L·min-1 for the duration of anesthesia in order to prevent the rebound increase in anesthetic concentration in the FGF.

Objectif

La préparation des appareils à anesthésie pour les patients susceptibles d’hyperthermie maligne comprend la purge de l’appareil avec des gaz frais sans vapeur pour éliminer les anes-thésiques résiduels. Nous avons comparé les profils d’élimination de l’isoflurane et du sévoflurane des appareils à anesthésie Dräger Primus et Ohmeda Excel 210 pour établir des lignes directrices concernant la préparation de l’appareil Dräger Primus.

Éléments techniques

Une purge des appareils a été faite avec de l’isoflurane à 1,5% ou du sévoflurane à 2,5 %. Le débit de gaz frais (DGF), fixé à 10 L·min-1 pour la première phase de purge, a été réduit à 3 L·min-1 pendant la dernière phase. Un analyseur d’air ambiant Miran donnait la concentration d’anesthésique à chaque minute pendant la purge jusqu’à l’obtention d’une concentration de 5 ppm dans la branche inspiratoire du circuit fermé. À un DGF de 10 L·min-1, le temps de purge maximal de 70 et de 74 min dans le Primus pour l’isoflurane et le sévoflurane respectivement était environ dix fois plus long que pour l’isoflurane dans le Excel 210 (7,0 min). L’augmentation du DGF à 18 L·min-1 a diminué le temps de purge pour l’isoflurane dans le Primus, mais modérément à 52 min. Une augmentation trois fois plus importante de la concentration anesthésique a été observée dans le Primus pendant la dernière phase de la purge.

Conclusion

Le Primus doit être purgé pendant au moins 70 min pour y faire baisser la concentration anesthésique à 5 ppm avec un DGF à 10 L·min-1. Nous recommandons de maintenir un DGF à 10 L·min-1 pour la durée de l’anesthésie afin de prévenir l’augmentation par rebond de la concentration d’anesthésique dans les gaz frais.

Support was provided from departmental sources.
Presented in part at the annual meeting of the American Society of Anesthesiologists in Atlanta, October 26, 2005.
Competing interests: None declared.