, Volume 9, Issue 5, pp 414-418

Methoxyflurane In Obstetrical Anaesthesia And Analgesia

Summary

Methoxyflurane was used to produce anaesthesia and analgesia for 645 obstetrical cases. The low concentrations used afforded good results and absence of side-effects. The method and the results are discussed.

RéSUMé

Les auteurs ont utilisé le méthoxyflurane pour* produire 1’analgésie et l’anesthésie obstétricales chez 645 malades.

Ils ont établi que la majorité des malades, au deuxième stage du travail, conservent un volume/minute respiratoire d’environ 14 litres avec un minimum de 8 à 10 litres et un maximum de 20 à 24 litres. Us o^t alors déterminé les concentrations de méthoxyflurane fournies par l’inhaleur Cyprane et le débit è donner avec l’appareil à anesthésie McKesson pour donner une atmosphère équivalents au volume/minute respiratoire. Au début, le méthoxyflurane ne dépassait pas des concentrations de 1 pour cent. Une concentration de 1 pour cent procure une anesthésie adéquate en trois minutes pour appliquer un forceps et, après l’accouchement de la tête, la concentration peut être diminuée à 0.4 pour cent. Pour vaporiser le méthoxyflurane, on a employé un mélange de protoxyde et d’oxygène dans la proportion de 65:35.

Chez aucun de ces cas, les auteurs ont observé des modifications du rythme cardiaque, de la tension artérielle ou de la respiration. On n’a noté aucun effet appréciable sur l’utérus ou sur le foetus. Cet agent s’est avéré acceptable pour les malades.

Supplied as Penthrane by Abbott Laboratories Ltd., Montreal.