Canadian Journal of Anaesthesia

, Volume 34, Issue 3, pp 304–306

When to extubate the croup patient: the “leak” test

  • Robert J. Adderley
  • Geoffrey C. Mullins
Article

DOI: 10.1007/BF03015171

Cite this article as:
Adderley, R.J. & Mullins, G.C. Can J Anaesth (1987) 34: 304. doi:10.1007/BF03015171

Key words

larynxcroupinfectionscroupintubationtrachealleak testextubation

Résumé

La fiabilité du test ďapparition ďune fuite ďair comme critère ďextubation des enfants intubés par vote nasotrachéals pour croup (laryngotrachéite) a été étudiée du ler septembre 1983 au 30 novembre 1983 lors ďune épidémie de croup en Ontario. Vingt-huit patients on eu un total de 36 extubations; 31 planifiées et cinq accidentelles. Trois des 23 (13 pour cent) extubations planifiées avec (fuite) ont nécessité une réintubation tandis que trois des huit (38 pour cent) enfants extubés électivement après sept jours ďintubation sans (fuite) ont dû être réintubés. Une fuite est un indice de pronostic utile tnais non absolu du succès ďune extubation.

Download to read the full article text

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1987

Authors and Affiliations

  • Robert J. Adderley
    • 1
    • 2
  • Geoffrey C. Mullins
    • 2
    • 1
  1. 1.Departments of AnaesthesiaUniversity of Toronto, and The Hospital for Sick ChildrenToronto
  2. 2.British Columbia’s Children’s HospitalVancouver