, Volume 34, Issue 3, pp 294-299

Obstetrical anaesthesia at Winnipeg Women’s Hospital 1975–83: anaesthetic techniques and complications

Résumé

Ľexpérience de ľanesthésie obstétricale du Women’s Hospital de Winnipeg de 1975 à 1983 est revue (n = 22,925 enfants). Ľutilisation des narcotiques pour Ľanalgésie lors du travail diminua de 38.7 à 18.3 pour cent. Pour ľanalgésie lors de ľaccouchement vaginal spontané, ľanesthésie epidurale augmenta de 6.0 à 24.0 pour cent, ľanalgésie par agent ďinhalation diminua de 53.7 à 3.2 pour cent alors que pour le groupe où aucune intervention anesthésique nefut nécessaire le pourcentage augmenta de 40.3 à 72.8 pour cent. Ľutilisation de ľanesthésie épidurale pour les césariennes augmenta de 58.7 à 82.6 pour cent. Les complications aigues les plus communes de ľanesthésie furent ľhypotension et la ponction involontaire de la dure-mère lors de la cathétérisation de ľespace épidural. Ľincidence de ľhypotension diminua de 26.3 à 17.4 pour cent au cours de cette période de neuf ans. La ponction de la duremère diminua de 4.7 à 1.1 pour cent pour toute injection épidurale. Les plaintes en période de postpartum (qu’on pense reliées à ľanesthésie) étaient surtout les maux de tête, les dorsalgies et les maux de gorge. Ľincidence de ces plaintes diminuèrent aussi à travers la période de ľétude.