, Volume 44, Issue 8, pp 849-867

The role of the vasculature in regulating venous return and cardiac output: historical and graphical approach

Abstract

Purpose

To review the physiology of cardiac output regulation by the peripheral vasculature. This will enable the clinician to understand and manage the complex circulatory changes in vanous forms of shock, and in other common altered circulatory states encountered in anaesthetic practice.

Source

Articles were obtained from a Medline review (1966 to present; search terms: shock, venous return, cardiac output) and a hand search (Index Medicus). Other sources include review articles, personal files, and textbooks.

Principal findings

At steady state, cardiac output is equal to venous return (VR). Venous return depends on mean systemic pressure (PMS, which is the pressure in the peripheral vasculature driving blood flow to the heart, right atrial pressure (PRA, and the resistance to venous return (Rv. When considenng VR, PRA is the downstream pressure to VR. and not simply an indirect measure of the volume status. The pressure gradient for VR is, therefore, PMS−PRA, and in a system obeying Ohm’s Law, \(VR = \frac{{P_{MS} - P_{RA} }}{{R_{RA} }}\) Shock and other altered circulatory states cause changes in both VR and cardiac function. The circulation can be conveniently described by a venous return and a cardiac output curve. By drawing these curves for each clinical situation. a clear understanding of the altered circulatory state is obtained, and treatment options can be clearly defined.

Conclusion

The peripheral circulation controls cardiac output in many clinical conditions. Manipulation of the peripheral circulation is as important to the successful treatment of shock and other altered circulatory states, as is the manipulation of cardiac output.

Résumé

Objectif

Revoir la physiologie de la régulation vasculaire périphérique du débit cardiaque. Ceci devrait permettre au clinicien de comprendre et de prendre en charge les changements circulatoires complexes survenant dans les états de choc et autres états d’instabilité circulatoire rencontrés en anesthésie.

Source

Les articles ont été compilés grâce à un survol deMedline (de 1966 jusqu’à maintenant: mots-clés: choc, retour veineux, débit cardiaque) et une recherche manuelle (Index Medicus). Des articles de revue, des dossiers personnels et des manuels ont aussi été utilisés.

Principales constatations

À l’état d’équilibre, le débit cardiaque est égal au retour veineux (RV). Le RV dépend de la pression systolique moyenne (PSM) laquelle est constituée de la pression vasculaire périphériques qui arnène le sang au coeur, la pression aunculaire droite (PAD) et la résistance au retour veineux (RV Si on examine le RV on constate que la PAR est la pression d’aval du RV et non simplement une mesure indirecte de la volémie. Le gradient de la pression pour RV est donc PSM−PRA et ce système obéit à la loi d’Ohm. \(RV = \frac{{P_{SM} - P_{AR} }}{{R_V }}\) Le choc et les autres états d’instabilité circulatoire modifient à la fois le RV et la fonction cardiaque. Il est commode de représenter la circulation par une courbe du retour veineux et du débit cardiaque. Le tracé de ces courbes pour chacune des situations cliniques permet de mieux comprendre l’état d’instabilité circulatoire et d’accéder à des options thérapeutiques clairement définies.

Conclusion

Dans plusieurs situations cliniques, la circulation périphérique contrôle le débit cardiaque. La manipulation de la circulation périphérique constitue un traitement important du choc et des autres états d’instabilité circulatoire au même titre que la manipulation du débit cardiaque.