Canadian Journal of Anaesthesia

, Volume 45, Issue 9, pp 855–859

Patients with aortic stenosis: Cardiac complications in non-cardiac surgery

  • Karen Raymer
  • Homer Yang
Reports of Investigation

DOI: 10.1007/BF03012219

Cite this article as:
Raymer, K. & Yang, H. Can J Anaesth (1998) 45: 855. doi:10.1007/BF03012219

Abstract

Purpose

To reassess the risk of patients with aortic stenosis (AS) undergoing non-cardiac surgery.

Methods

Following institutional approval, a retrospective chart audit of all patients with AS who underwent non-cardiac surgery in Hamilton between 1992 and 1994 was performed. For each AS case, a matching control was randomly selected. Data pertaining to pre-operative cardiac risk factors, intra-operative, and post-operative management were recorded. Complications were defined as the onset of congestive heart failure (CHF), myocardial infarction (M1), or dysrhythmias requiring cardioversion within seven post-operative days; unplanned or prolonged intensive care unit (ICU) stay due to cardiac cause; and cardiac death. Categorical data were compared using discordant data pairs and binomial distribution, with θ = 0.5. Parametric data were compared using students’ t test. All comparisons were two-tailed, with α < 0.05 considered significant.

Results

55 patients (32 male, 23 female, mean age 73 yr) with AS (mean aortic valve area 0.9 cm2) were studied. Cases and controls were identical for eight of nine pre-operative risk factors. Differences in perioperative management were found. Cardiac complications occurred in five cases and six control patients (P = 1.00).

Conclusions

The current study, involving 55 patients with AS undergoing non-cardiac surgery, showed no difference in the risk of cardiac complications compared with matched controls. However, the intensification of management in the AS patients may have attenuated the risk in this group. The sample size was adequate to detect a fourfold increase in risk.

Résumé

Objectif

Réévaluer le risque, chez les patients présentant une sténose aortique (SA), de subir une chirurgie non cardiaque.

Méthode

Après avoir obtenu l’accord de l’institution, nous avons procédé à un audit rétrospectif des fiches de tous les patients souffrant de SA qui ont subi une chirurgie non cardiaque à Hamilton entre 1992 et 1994. Pour chacun des patients SA, il y a eu l’appariement au hasard d’un cas témoin. Des données relatives aux facteurs de risque cardiaque préopératoire, à la prise en charge intraopératoire et postopératoire ont été enregistrées. On a reconnu comme complications la survenue d’une insuffisance cardiaque congestive (ICC), l’infarctus du myocarde (IM) ou les troubles du rythme nécessitant une cardioversion dans les sept premiers jours postopératoires; un séjour non prévu ou prolongé à l’unité des soins intensifs (USI) en raison d’une cause cardiaque; l’arrêt cardiaque. Des données catégorielles ont été comparées en utilisant des paires de données discordantes et une distribution binomiale, avec θ = 0,5. Les données paramétriques ont été comparées selon le testt de Student. Toutes les comparaisons étaient bilatérales, avec α < 0,05 considéré comme significatif.

Résultats

55 patients (32 hommes, 23 femmes, dont l’âge moyen était de 73 ans) souffrant de SA (aire aortique moyenne de 0,9 cm2) ont été étudiés. Les patients et les témoins présentaient des fiches identiques pour huit des neuf facteurs de risque préopératoire. Des différences de mesures périopératoires ont été trouvées. Les complications cardiaques sont survenues chez cinq patients et six cas du groupe témoin (P = 1,00).

Conclusion

La présente étude, réunissant 55 patients souffrant de SA et qui ont subi une chirurgie non cardiaque, n’a montré aucune différence de risque de complications cardiaques quand on les compare aux cas témoins qui leur sont appariés. Cependant, le renforcement des mesures thérapeutiques auprès des patients présentant une SA peut avoir atténué le risque dans ce groupe. Le nombre de sujets nécessaires à l’étude était suffisant pour détecter un accroissement de risque quatre fois plus grand.

Download to read the full article text

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1998

Authors and Affiliations

  • Karen Raymer
    • 1
  • Homer Yang
    • 1
  1. 1.Department of Anaesthesia, Hamilton Health Sciences CorporationMcMaster UniversityHamilton
  2. 2.Department of AnaesthesiaHamilton General HospitalHamilton