, Volume 42, Issue 9, pp 826-830

Lightwand intubation: II — Clinical trial of a new lightwand for tracheal intubation in patients with difficult airways

Abstract

Lightwands have been used to assist in the tracheal intubation of patients with difficult airways for many years. A new lightwand (Trachlight™) with a brighter light source and a flexible stylet permits both oral and nasal intubation under ambient light. This study reports the effectiveness of the Trachlight™ in tracheal intubation in patients with difficult airways. Two groups of patients were studied: Group 1 — patients with a documented history of difficult intubation or anticipated difficult airways; Group 2 — anaesthetized patients with an unanticipated failed laryngoscopic intubation. In Group I, the tracheas were intubated using the Trachlight™ with patients either awake or under general anaesthesia. In Group 2, tracheas were intubated under general anaesthesia using the Trachlight™. The time-to-intubation, number of attempts, failures, and complications during intubation for all patients were recorded. Two hundred and sixty-five patients were studied with 206 patients in Group 1, and 59 in Group 2. In most patients, the tracheas were intubated orally (183 versus 23 nasal) during general anaesthesia (202 versus 4 awake) in Group 1. Intubation was successful in all but two of the patients with a mean (± SD) time-to-intubation of 25.7 ± 20.1 sec (range 4 to 120 sec). The tracheas of these two patients were intubated successfully using a fibreoptic bronchoscope. Orotracheal intubation was successful in all patients in Group 2 using the Trachlight™ with a mean (± SD) time-to-intubation of 19.7 ± 13.5 sec. Apart from minor mucosal bleeding (mostly from nasal intubation), no serious complications were observed in any of the study patients. With proper preparation, this study has demonstrated that Trachlight™ is an effective and safe device to intubate the tracheas of elective surgical patients with a history of difficult airway in experienced hands.

Résumé

Le mandrin lumineux est utilisé pour faciliter l’intubation de la trachée depuis plusieurs années. Un nouveau mandrin lumineux (Trachlight™) avec une source lumineuse plus intense et un stylet flexible permet l’intubation orale et nasale à la lumière ambiante. Cette étude porte sur l’efficacité du Trachlight™ pour l’intubation trachéale de patients à voies aériennes difficiles d’accès. Deux groupes de patients sont étudiés: le groupe 1 est constitué de patients dont les antécédents d’intubation difficile sont documentés ou chez qui on anticipe un accès difficile aux voies aériennes; le groupe 2 comprend des patients dont l’intubation par laryngoscope a échoué inopinément. Dans le groupe 1, la trachée est intubée avec le Trachlight™ alors que le patient est éveillé ou complètement anesthésié. Dans le groupe 2, la trachée est intubée sous anesthésie générale avec le Trachlight™. Le temps requis pour l’intubation, le nombre de tentatives, les échecs et les complications survenant pendant l’intubation sont notés chez tous les patients. Deux cent soixante-cinq patients sont inclus dans l’étude, dont 206 dans le groupe 1 et 59 dans le groupe 2. Pour la plupart des patients du groupe 1, la trachée est intubée par la voie orale (183 vs 23 par le nez) pendant une anesthésie générale (202 vs 4 éveillés). L’intubation réussit dans tous les cas à l’exception de deux. La moyenne (± ET) pour la durée de l’intubation est de 25,7 ± 20,1 sec (de 4 à 120 sec). En ce qui concerne les deux échecs, l’intubation est réussie plus tard grâce à la fibroscopie. L’intubation orotrachéale est réussie chez tous les patients du groupe 2 avec le Trachlight™ et la moyenne pour la durée de l’intubation est de 19,7 ± 13,5 sec. A l’exception de saignements muqueux légers (causés surtout par l’intubation nasale), on n’observe pas de complications graves parmi les patients de cette étude. Avec une préparation appropriée, cette étude montre que le Trachlight™ constitue, pour des personnes d’expérience, un outil efficace et sûr pour intuber la trachée de patients programmés qui possèdent des voies aériennes d’accès difficile.

Supported, in part, by a Grant from Laerdal Research Foundation, Armonk, NY.