Canadian Journal of Anaesthesia

, Volume 39, Issue 1, pp 37–40

Total intravenous anaesthesia with propofol and alfentanil protects against postoperative nausea and vomiting

  • Stephen Raftery
  • Eoin Sherry
Reports of Investigation

DOI: 10.1007/BF03008670

Cite this article as:
Raftery, S. & Sherry, E. Can J Anaesth (1992) 39: 37. doi:10.1007/BF03008670

Abstract

The incidence of postoperative nausea and vomiting and requirements for anti-emetic medication were assessed in 80 female patients undergoing day-case anaesthesia during assisted conception therapy. Anaesthesia was induced with alfentanil 50 μg · kg−1 and propofol 1 mg · kg−1; atracurium 0.5 mg · kg−1 was given to facilitate tracheal intubation. The patients were allocated to receive either total intravenous maintenance of anaesthesia with an infusion of propofol and increments of alfentanil (Group P) or inhalational maintenance of anaesthesia with nitrous oxide and enflurane (Group E). Postoperative nausea, retching, vomiting, requirements for anti-emetic therapy, and unplanned admission for overnight stay in hospital were recorded. Overall incidence of nausea was 64% in group E and 39% in Croup P (P < 0.05). Incidence of vomiting was 67% in Group E and 34% in Group P (P < 0.05). Metoclopramide was requested by 62% of patients in Group E, and 32% of those in Group P (P < 0.05); 21% of the patients in Group E were admitted to hospital overnight, while only 5% of the patients in Group P required unscheduled admission to hospital (P < 0.05). We conclude that total intravenous anaesthesia with propofol and alfentanil is superior to inhalational maintenance with nitrous oxide and enflurane in that it is associated with less nausea and vomiting, less requirement for anti-emetic medication, and a lower probability of unplanned admission to hospital after day-care gynaecological surgery.

Key words

Anaesthetic: outpatient Anaesthetic Techniques: intravenous Anaesthetics, Gases: nitrous oxide Anaesthetics, Intravenous: alfentanil, propofol Anaesthetics, Volatile: enflurane Vomiting: Nausea 

Résumé

L’incidence de nausées et vomissements en période postopératoire et le besoin de médication antiémétique a été évalué chez 80 patientes devant subir une anesthésie (cas d’un jour) pendant une séance de conception assistée. L’induction de l’anesthésie s’est faite à l’aide d’alfentanil 50 μg · kg−1 et de propofol 1 mg · kg−1; l’intubation endotrachéale a été facilitée à l’aide d’atracurium 0,5 mg · kg−1. L’anesthésie était maintenue soit à l’aide d’une technique intraveineuse totale, en utilisant une infusion de propofol et des bolus d’alfentanil (groupe P), soit à l’aide d’une technique d’inhalation en utilisant le protoxyde d’azote et l’enflurane (groupe E). Pendant la période postopératoire, les nausées, les efforts de vomissement, les vomissements, le besoin de thérapie antiémétique, et les admissions hospitalières imprévues pour une nuit étaient notés. L’incidence globale de nausées était de 64% dans le groupe E et 39% dans le groupe P (P < 0,05). L’incidence de vomissements était de 67% dans le groupe E et de 34% dans le groupe P (P < 0,05). Soixante-deux pourcent des patientes du groupe E ont demandé du métoclopramide, comparativement à 32% du groupe P (P < 0,05); 21% des patientes du grope E ont été admises à l’hôpital pour une nuit, tandis que seulement 5% des patientes du groupe P l’ont été (P < 0,05). Nous concluons que l’anesthésie à l’aide d’une technique intraveineuse totale, avec propofol et alfentanil, est supérieure à une anesthésie par inhalation à l’aide de protoxyde d’azote et d’enflurane car elle est associée à une incidence moins élevée de nausées et vomissements, un besoin moindre de médication antiémétique, et une probabilité plus faible d’admissions hospitalières imprévues après une chirurgie gynécologique d’un jour.

Download to read the full article text

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1992

Authors and Affiliations

  • Stephen Raftery
    • 1
  • Eoin Sherry
    • 1
  1. 1.Sir Humphry Davy Department of AnaesthesiaBristol Royal InfirmaryBristolUK
  2. 2.Department of AnaesthesiaDerriford HospitalPlymouthUK

Personalised recommendations