, Volume 25, Issue 5, pp 419-423

Monitoring of occupational exposure to nitrous oxide

Summary

The occupational exposure of operating room personnel to nitrous oxide was investigated by using multiple spot sampling, integrated personal sampling and end-tidal sampling in an operating room which had no ventilation system. The effect of passive scavenging on occupational exposure was determined. The study showed that all three methods to determine occupational exposure can yield representative time-weighted exposure patterns. However, the integrated personal sampling was considered the preferable method as it involved considerable saving of time and labour compared with taking and analyzing multiple end-tidal and spot samples.

Passive scavenging of waste anaesthetic gases led to a three-fold to six-fold reduction of exposure of operating room personnel to nitrous oxide.

Résumé

Les effets de ľexposition au protoxyde ďazote chez le personnel ďune salle ďopération ont été étudiés suivant trois techniques différentes, à savoir: (1) une série ďéchantillons pris à des endroits et des moments prédéterminés, (2) une aspiration continue dans une bouteille de 250 ml portée par un membre du personnel (échantillonnage intégré), et enfin (3) au moyen ďéchantillons prélevés en fin ďexpiration, tout ceci dans des salles non protégées par un système de vidange des vapeurs anesthésiques. Ľefficacité ďun système de vidange passif des anesthésiques a également été évaluée.

Ľétude a montré que les trois méthodes permettent ďévaluer efficacement les effets de ľexposition aux vapeurs anesthésiques. Ľéchantillonnage personnel intégré semble préférable car cette méthode est plus simple et plus rapide que les deux autres. La vidange passive des vapeurs anesthésiques permet une diminution de trois à six fois du taux ďexposition au protoxyde ďazote chez le personnel de la salle ďopération.