, Volume 26, Issue 4, pp 322-327

Anaesthetic considerations in idiopathic orthostatic hypotension and the shy-drager syndrome

Summary

Orthostatic hypotension due to autonomic failure may occur secondary to systemic disease states (notably diabetes) or as a disease entity in its own right with a variable degree of neurological involvement that has resulted in a confused classification. The diagnosis, classification and treatment of these latter forms of orthostatic hypotension is reviewed. The pathology is in the central and efferent autonomic pathway, resulting in a disordered baro-receptor reflex, postural hypotension, abnormal responses to tilting and the Valsalva manœuvre, an inappropriately fixed heart rate and other autonomic features. Anaesthesia may be associated with profound hypotension and some of the signs of anaesthesia may be absent. The response to cardiac depressant drugs and reduction of circulating blood volume may be exaggerated due to absence of compensatory mechanisms. The response to vasoactive agents is unpredictable. The importance of preoperative evaluation, monitoring during operation and the careful selection of anaesthetic agents and techniques is discussed.

Résumé

La dysfonction du système nerveux autonome avec hypotension orthostatique peut être primaire avec une atteinte neurologique variable ou secondaire à une atteinte systémique (le diabète est souvent en cause). Cet article présente la classification, le diagnostic et le traitement de la forme primaire. La pathologie du SNA se situe au niveau central et efférent avec atteinte des réflexes barorécepteurs et hypotension posturale, une réponse anormale aux manœuvres de Valsalva et de “tilting”, une fréquence cardiaque fixe et ďautres manifestations neuro-végétatives. Des épisodes ďhypotension grave sont susceptibles de se produire sous anesthésie et certains signes ďanesthésie peuvent être absents. Les effets des agents dépresseurs du myocarde et ceux de l'hypovolémie peuvent être exagérés par absence des mécanismes compensateurs. Les effets des vasopresseurs peuvent être imprédicti bles. Ľévaluation pré-opératoire, le monitoring adéquat et le choix judicieux des agents et des techniques ďanesthésie sont des aspects importants chez ces malades.