, Volume 28, Issue 1, pp 34-37

Apport des biomarqueurs au diagnostic de la maladie de Parkinson

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La forte prévalence des maladies neurodégénératives chez les personnes âgées en fait un enjeu de santé publique dans nos sociétés. L’amélioration de leur prise en charge viendra d’abord des progrès réalisés dans le diagnostic, notamment aux stades initiaux. La contribution importante des biomarqueurs au diagnostic de la maladie d’Alzheimer laisse espérer un développement similaire dans la maladie de Parkinson. Des travaux récents montrent l’intérêt de marqueurs des agrégats d’α-synucléine ou du stress oxydatif dans le sang et le liquide cérébrospinal.

Abstract

Neurodegenerative diseases have a high prevalence in the elderly. Progress in medical care depends on the accuracy and precocity of the diagnosis. Biomarkers have proved to be a valuable tool for the diagnosis of Alzheimer’s disease and a similar development is expected for Parkinson’s disease. Recent data suggest that markers of α-synuclein aggregation and oxidative stress in blood and cerebrospinal fluid could contribute to the diagnosis of Parkinson’s disease.