, Volume 27, Issue 4, pp 295-299

Terminologie endoscopique des lésions élémentaires des MICI

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Conclusions

Connaître la sémiologie endoscopique des MICI est fondamental:

  • — pour le diagnostic positif et différentiel entre MC et RCH mais également pour le diagnostic différentiel avec d’autres pathologies coliques qui n’ont pas été envisagées ici [1, 3, 9]. Le type, l’association des lésions élémentaires mais également leur topographie, permettent le diagnostic avec une grande fiabilité dans la majorité des cas. Dans certains cas difficiles, les données cliniques, anamnestiques, biologiques (études bactériologiques et parasitologiques), l’examen histo-pathologique des biopsies et leur culture ainsi que les données évolutives seront nécessaires;

  • — pour l’évaluation de la sévérité lésionnelle. Si son intérêt est discuté dans la MC dans la mesure où la sévérité des lésions n’est pas corrélée aux indices de sévérité cliniques et biologiques, cette évaluation est fondamentale aux plans pronostique et thérapeutique dans certains cas particuliers: lorsqu’il existe des signes cliniques et biologiques faisant suspecter une colite grave, ou dans la MC en cas de récidive sur l’iléon néoterminal après résection iléo-colique «curative».

  • Tant pour le diagnostic que pour l’évaluation de la sévérité lésionnelle, la valeur des différents signes endoscopiques doit être établie, ce qui implique que la reproductibilité de leur reconnaissance ait été préalablement testée et que seuls les signes pour lesquels la concordance inter-observateurs est bonne soient utilisés.