Annali di Matematica Pura ed Applicata

, Volume 44, Issue 1, pp 317–329

Sur un problème de M. G. Sansone lié à la théorie du synchrotrone

Authors

  • Czeslaw Olech
Article

DOI: 10.1007/BF02415206

Cite this article as:
Olech, C. Annali di Matematica (1957) 44: 317. doi:10.1007/BF02415206

Résumé

On envisage l’équation (*)\(\ddot x + \varphi (x)x = p(t)\) et on démontre l’existence des fonctions x(t) (en général discontinues) qui dans les intervalles successifs de longueur constante sont solutions de l’équation (*) et les valeurs initiales desquelles dans chacun de ces iutervalles sont déterminées par les valeurs de la fonction x(t) et de sa dérivée dans l’intervalle précédent.

Copyright information

© Swets & Zeitlinger B. V. 1978