Entomophaga

, Volume 11, Issue 2, pp 183–189

Biological control ofOpuntia spp. byCactoblastis cactorum in the Leeward Islands (West Indies)

  • F. J. Simmonds
  • F. D. Bennett
Mémoires Originaux

DOI: 10.1007/BF02372940

Cite this article as:
Simmonds, F.J. & Bennett, F.D. Entomophaga (1966) 11: 183. doi:10.1007/BF02372940

Résumé

Les auteurs relatent les circonstances de l'introduction dans les îles Leeward (Antilles), deCactoblastis cactorum (Berg.) (Lepid. Phycitidae) qui eut pour résultat la destruction spectaculaire de diversOpuntia, principalementO. triacantha.

Introduit en 1957 dans l'île Nevis,Cactoblastis s'est établi rapidement et, vers 1960, il produisit d'excellents résultats qui se sont maintenus par la suite. Des matériaux provenant de l'île Nevis ont été introduits dans les îles voisines de Montserrat et Antigua. Dans la première, lesOpuntia ont été rapidement détruits. mais faute de conditions culturales convenables, ils ont été remplacés par desAcacia sp. si bien que le bénéfice de l'opération est très faible. Dans l'île d'Antigua, leCactoblastis s'est acclimaté mais, jusqu'à présent, la destruction desOpuntia n'est pas complète. LeCactoblastis s'est aussi répandu, accidentellement ou non, dans les îles St. Kitts et U.S. Virgin. Les auteurs donnent la liste d'autres régions où l'introduction de cet insecte pourrait être envisagée.

Les espècesDactylopius sp. aff.confusus (Ckll.) etD. opuntiaeCkll. (Hemiptera, Coccidae) ont aussi été introduites dans l'île Nevis mais ne s'y sont pas maintenues. Les auteurs donnent des raisons possibles de cet échec.

Copyright information

© Le François 1966

Authors and Affiliations

  • F. J. Simmonds
    • 1
  • F. D. Bennett
    • 1
  1. 1.Commonwealth Institute of Biological ControlCurepeTrinidad, W.I.