Entomophaga

, Volume 34, Issue 1, pp 3–10

Functional response ofTelenomus reynoldsi [Hym.: Scelionidae] at five constant temperatures and in an artificial plant arena

  • R. D. Cave
  • M. J. Gaylor
Article

DOI: 10.1007/BF02372581

Cite this article as:
Cave, R.D. & Gaylor, M.J. Entomophaga (1989) 34: 3. doi:10.1007/BF02372581

Abstract

The functional response ofTelenomus reynoldsi Gordh & Coker was determined at 5 constant temperatures using a dish arena. Functional response curves at all temperatures were of Holling's Type II. Handling rate increased linearly with increasing temperature, whereas the relationship of search rate to temperature was best described by a quadratic model. Search rate was highest at 32°C. Using Rogers' random parasite equation, analysis of the functional response in a more complex arena containing an artificial plant provided estimates of search and handling rates that may be more appropriate in the field environment. Search rate was 6,680 cm2/day. Handling rate was 13 hosts/day.

Key-Words

Telenomus reynoldsifunctional responseHolling disc equationrandom parasite equationtemperature

Résumé

La réponse fonctionnelle deTelenomus reynoldsi Gordh et Coker à l'augmentation de la densité des œufs deGeocoris punctipes (Say) a été déterminée à 5 températures constantes en utilisant des boîtes de Pétri. Les courbes obtenues à toutes les températures étaient de Type II. Les durées du parasitisme (Th) et les taux de recherche de l'hôte (a) ont été estimés et comparés en utilisant l'équation «disc» de Holling. Le taux maximum du parasitisme (1/Th) s'est accru linéairement de 9 à 15 hôtes/jour avec l'accroissement de la température. La meilleure représentation de la relation entre le taux de recherche de l'hôte et la température a été obtenue par une équation quadratique. Le taux de recherche de l'hôte variait de 205 à 888 cm2/jour; il était maximum à 32° C.

En utilisant l'équation du «random parasite» (parasite recherchant son hôte au hasard), l'analyse de la réponse fonctionnelle dans un terrain plus complexe contenant une plante artificielle, a conduit à des estimations plus précises du taux de recherche de l'hôte et du taux maximum du parasitisme, qui peuvent être utilisées pour décrire ces activités dans la nature. Le taux de la recherche de l'hôte était de 6680 cm2/jour, tandis que le taux maximum du parasitisme était de 13 hôtes/jour.

Mots Clés

Telenomus reynoldsiréponse fonctionnelleéquation de Hollingéquation de la recherche au hasard de l'hôtetempérature

Copyright information

© Lavoisier Abonnements 1989

Authors and Affiliations

  • R. D. Cave
    • 1
    • 2
  • M. J. Gaylor
    • 1
    • 2
  1. 1.Department of EntomologyAuburn UniversityAlabamaUSA
  2. 2.Alabama Agricultural Experiment StationAuburn UniversityAlabamaUSA