, Volume 20, Issue 4, pp 373-379

Effet d'un analogue d'hormone juvénile sur le développement d'un insecte entomophagePales pavida [Dipt.: Tachinidae]

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Pales pavida Meig., Diptère entomophage à larve endoparasite, élevé en laboratoire surGalleria mellonella L., est soumis à l'action d'un analogue d'hormone juvénile, le ZR-515. Le traitement porte sur les œufs, les pupes jeunes et les chenilles-hôtes parasitées. Quel que soit le stade traité, la toxicité se manifeste par une mortalité à la mue imaginale, avec des effets morphogénétiques mineurs. Le stade le plus sensible est la pupe jeune (DL50≃0,05 μg/pupe) mais le traitement de la chenille-hôte parasitée, à des doses égales ou supérieures à 1μg/chenille, entraîne aussi une mortalité considérable du parasite. Aux concentrations employées, l'action sur les œufs n'est pas caractérisée nettement.

Summary

Pales pavida Meig., a tachinid endoparasite, was reared in the laboratory on larvae ofGalleria mellonella L. A juvenile hormone analogue, ZR-515, was applied on the eggs and puparia of the parasite, and on the host caterpillars after parasitization. These treatments did not kill the parasites until just before the emergence of the adultP. pavida. Hormone treatments to puparia (DL-50≃0.05 μg/puparium) caused the highest mortality, while treatments to eggs caused the lowest. Treatment of parasitized caterpillars at dosages above 1 μg/caterpillar caused no damage to parasite larvae, but it prevented emergence ofP. pavida adults.