Insectes Sociaux

, Volume 2, Issue 3, pp 195–212

The division of labour within bumblebee Colonies

  • J. B. Free
Mémoites Originaux

DOI: 10.1007/BF02224381

Cite this article as:
Free, J.B. Ins. Soc (1955) 2: 195. doi:10.1007/BF02224381

Summary

  1. 1.

    Most of the workers of a bumblebee colony are either consistent foragers or house-bees but about a third of the workers are inconsistent to either duty. The longer a worker has been carrying out either household or foraging duties the more ‘fixed’ it becomes to the duty concerned.

     
  2. 2.

    Individual workers will change their occupation and perform either household or foraging duties in accordance with the current requirements of their colonies.

     
  3. 3.

    Foragers show great constancy to the collection of either pollen loads or nectar loads during consecutive trips, but they show little constancy for periods of a day or over.

     
  4. 4.

    The amount of pollen which the foragers of a colony collect is related to the presence of larvae in their nest.

     
  5. 5.

    The type of food collected by foragers is also determined to some extent by the nature of their colonies' food-stores.

     

Résumé

  1. 1.

    Les ouvriers d'une colonie de bourdons se divisent pour la plupart en deux catégories bien définies, les récolteurs et les travailleurs au nid; toutefois ils peuvent, pour un tiers, passer d'une catégorie dans l'autre. Ils se spécialisent d'autant plus dans l'une ou l'autre de ces fonctions (travail au nid ou de récolte) qu'ils les assument plus longtemps.

     
  2. 2.

    Pris séparément, chaque ouvrier change d'occupation et passe du travail au nid à celui de la récolte, ou vice-versa, selon les besoins du moment de la colonie.

     
  3. 3.

    Pour la durée de quelques voyages consécutifs, les récolteurs se montrent très assidus dans leur recherche, soit de pollen soit de nectar, main pour de plus longues durées (un jour entier ou plus) ils se montrent très changeants.

     
  4. 4.

    La quantité de pollen que les récolteurs de la colonie recueillent est proportionnelle au nombre des larves du nid.

     
  5. 5.

    De plus, le genre de nourriture amassée par les récolteurs dépend, dans une certaine mesure, de la nature des provisions de la colonie.

     

Copyright information

© Masson & Cie 1955

Authors and Affiliations

  • J. B. Free
    • 1
  1. 1.Bee Research DepartmentRotanisted Experimental StationHayendenUK