Experientia

, Volume 14, Issue 7, pp 233–234

The proton Compton wavelength as the ‘quantum’ of length

  • L. S. Levitt
Kurze Mitteilungen

DOI: 10.1007/BF02159173

Cite this article as:
Levitt, L.S. Experientia (1958) 14: 233. doi:10.1007/BF02159173

Résumé

La plupart des longueurs expérimentales concernant les forces fondamentales dans le nucleus sont des multiples intégraux de la longueur d'onde Compton,λ0, du proton, oùλ0=h/m0c=1.32×10−13 cm (qui peut ainsi s'appeler un « compton »). Ces longueurs comprennent la portée effective des interactions des nucléons, et les amplitudes de dispersion.

On a également trouvé par différentes méthodes que le radius d'unité,R0, du nucleus se situe entre 1,0 et 1,5 × 10−13 cm. Il semble donc que le vrai radius du proton peut bien être sa longueur d'onde Compton.

Copyright information

© Birkhäuser Verlag 1958

Authors and Affiliations

  • L. S. Levitt
    • 1
  1. 1.Stevens Institute of TechnologyHoboken

Personalised recommendations